FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 HALF COLD PIZZA // SIL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- mars attack ! -
avatar


S O R C I È R E

: شاهماران :
 


stop making the eyes at me
i'll stop making the eyes at you
and what it is that surprises me
is that I don't really want you to



Messages : 545
Identité : mathilda
Avatar : eilish
Crédits : mad sounds, sial, venus in furs

Âge : seize ans roulés dans l'herbe
Occupation : sophomore & serveuse de pacotille au mcdo
Côté coeur : à la recherche des cœurs de palmier
Quartier : dans l'est avec maman, dans l'ancienne chambre de rex

MessageSujet: HALF COLD PIZZA // SIL   Mar 3 Avr - 13:44

je pousse la fenêtre. elle s'ouvre dans un bon gros vacarme qui me fait dire fuck fuck fuck tout bas dans un souffle. il y a personne dans la maison, j'le sais, j'ai attendu toute la journée qu'ils sacrent leur camp, accroupie derrière un buisson. mais j'peux pas m'empêcher de transpirer comme un porc sous le stress qui s'accumule. comme s'ils décidaient soudainement de revenir de leur petite soirée en famille. fucking famille parfaite de merde. c'est mon papa à moi qui habite là. c'est mon papa que j'ai jamais vu de ma vie, que j'ai retrouvé un peu grâce aux histoires de maman. elle le sait pas que j'suis là. c'est un papa qui s'est barré, il veut pas me voir, il sait pas que j'existe. c'est peut-être le mauvais papa. j'ai l'impression de m'être trompée de maison. fuck it. j'ai déjà les pieds à l'intérieur, je m'y faufile et je referme derrière moi pour pas que ça ait l'air trop suspect.

j'erre dans la maison sombre, j'allume pas les lumières. je me sens poète maudite, rimbaud en plein bad trip. j'ai fucking peur et je me trouve débile. je me dis que c'est con. je le connais même pas, mon papa. j'ai rien à foutre dans la maison d'un dude que je connais pas. je farfouille un peu pour me détendre, je donne un coup de pied dans un tee-shirt qui traîne. dans la cuisine, je trouve les restes d'une pizza. le genre de pizza qu'on trouve dans un parc de trampolines. la pizza au fromage ben classique et ben grasse. yes. c'est de ça que j'ai besoin. elle est encore un peu chaude, à la limite du tiède. mon ventre gargouille un orgasme. j'ai beau y connaître que dalle en sexe, la bouffe me fait bander. je prends une pointe de pizza et je mets le reste au frigo.

c'est là que j'entends comme un bruit derrière moi. FUCK. fuck. fucking fuck de merde. ça se peut pas qu'ils soient déjà revenus. ça se peut juste pas. j'attrape une casserole au pif, je la brandis bien haut et je fais volte-face. j'reconnais sil, le mec de la coloc' pourrie de lio. j'étais partie pour lui écraser la casserole dans la gueule, mais je me retiens de justesse. le bout de pizza à moitié mâché passe de travers dans ma gorge. je m'étrangle, je tousse, j'ai les yeux qui pleurent presque. crisse de pizza.

"FUCK !" je chuchote en hurlant, quand ça arrête de me piquer les poumons. je fais les gros yeux. tabarnak. pourquoi il est là ? il cherche un endroit plus propre pour faire dormir sa troupe de cassés de la vie ? "TU FOUS QUOI ICI ??"


Dernière édition par Remie Banks le Jeu 20 Sep - 11:56, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t1082-crisse-de-folle#17992 http://souslesetoiles.forumactif.com/t1637-decombres-de-vos-dedales-remie-clyde#31226
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1423
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: HALF COLD PIZZA // SIL   Sam 14 Avr - 0:45

Tu sais pas vraiment c’que tu fous là. Encore une fois. Calé derrière ton muret à la con à les observer. Tu les détestes. Eux et leur vie normale. Eux et leur jolie maison. Pourtant, t’es toujours là. Les yeux rivés sur leur vie si calme. Si posée. T’observes Jess dans sa chambre. Là. Assis à son bureau à bosser sagement. Et ça t’agaces de le voir toujours si parfait. Toujours si rangé. Alors c’est pour ça qu’il a jamais voulu de toi ? Parce que tu faisais pas tes devoirs et que t’aimais pas ranger ? Mais comment il aurait su hein ? C’est pas comme s’il était là pour les faire avec toi tes putain de devoirs. Et tu l’vois. Entrer dans sa chambre. Le faire rire. Ça fait bruler ton ventre. T’as envie de hurler. D’aller détruire cette saleté de maison. D’aller détruire leurs vies comme ils ont détruit la tienne. C’était si dur que ça de revenir te chercher ?! Quoi ? Toi tu le méritais pas ? Tu sais pas ce que tu fous là. A t’faire du mal tout seul. T’es qu’un petit con putain. Tu sers le poing. Fort. Et tu frappes le mur qu’a rien fait. « Connard » Tu siffles entre tes dents. Sans gueuler pour pas t’faire remarquer. Pourtant, c’est tout ce dont t’as envie. De gueuler. Surtout quand tu les vois sortir tous les trois. Ils rient et ça te crame le coeur. Connard. Connard. Connard. Tu les regardes s’éloigner dans leur voiture trop cher. Et tu frappes encore le mur. Plus fort. Une fois. Deux fois. Trois fois. Et le sang coule déjà. Mais tu préfères cette douleur là. Tout plutôt que le coeur qui hurle.

Tu restes là un instant. Comme pour reprendre ton souffle. Pour calmer les nerds qui ont surchauffé. Et tu t’sens con maintenant avec ta main abimée. Comme si t’avais besoin de ça. T’as le corps encore marqué de ta dernière soirée à t’faire salement cogner. A te défouler pour pas exploser. Soupire. Tu t’redresses pour te casser quand un bruit attire ton attention. Tu fronces les sourcils. Ils sont partis. La maison devrait être calme. Tu bouges jusqu’au coté de la maison et tu vois quelqu’un se faufiler à l’intérieur. Colère. Si quelqu’un devait foutre la merde, ça serait toi. Pas quelqu’un d’autre. Alors tu l’suis, te glissant toi aussi par la fenêtre. Plus discrètement. Et tu tartes pas à la reconnaitre. La gosse qui traine chez toi depuis qu’ya Lio. Froncement de sourcil. T’aimes pas qu’elle soit là. T’aimes pas l’association de Lio et d’ton père. Parce que la seule chose qui te vient à l’esprit qui pourrait les lier, c’est la drogue. « Toi, tu fous quoi ?!! » T’aimes pas sa présence. T’aimes pas qu’elle débarque dans un de ces moments où t’es vulnérable. Sale gamin trop attaché à un père qui l’a abandonné. Pitoyable. Ton regard se pose sur la pizza et sans aucune gène, tu viens la lui piquer pour croquer dedans. Comme pour essayer d’avoir l’air à l’aise. Comme si cette situation n’était pas complètement what the fuck. « Y t’nourrissent pas tes parents ou quoi ? » Tu t’la joues faussement blagueur. Mais la vérité, c’est que t’as juste envie qu’elle se barre de là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty En ligne
- mars attack ! -
avatar


S O R C I È R E

: شاهماران :
 


stop making the eyes at me
i'll stop making the eyes at you
and what it is that surprises me
is that I don't really want you to



Messages : 545
Identité : mathilda
Avatar : eilish
Crédits : mad sounds, sial, venus in furs

Âge : seize ans roulés dans l'herbe
Occupation : sophomore & serveuse de pacotille au mcdo
Côté coeur : à la recherche des cœurs de palmier
Quartier : dans l'est avec maman, dans l'ancienne chambre de rex

MessageSujet: Re: HALF COLD PIZZA // SIL   Dim 24 Juin - 12:34

j'ai du mal à rester debout. peut-être parce que j'ai pas mangé de la journée, sauf le café que j'ai payé avec les piasses que j'ai trouvé dans mes poches, et que chuis restée accroupie derrière un buisson à la place. j'ai des compotes de fourmis dans les jambes. mais j'tombe pas encore, je m'accote sul' comptoir. la pizza goûte différent. elle a pas le même goût que toutes les pizzas que j'ai pu commandé dans ma vie. c'est peut-être parce que chuis dans la maison de mon papa et que mon papa commande pas chez la même pizzeria. le blond qui vit dans le même appart' que lio me vole la pointe que je partais pour manger et je reste la bouche ouverte à le regarder comme si il m'avait claqué en pleine yeule.

"non pas moi, toi !!!!! toi tu crisses quoi ??? j't'ai demandé en premier, j'bouge pas d'là jusqu'à ce que tu m'dises !!!! et j'te dirai pas pourquoi j'suis là c'est pas d'tes affaires d'abord." j'croise mes bras contre moi et je serre full fort pour bien montrer que je fais tout mon possible pour pas le frapper. "ta yeule ! ma maman elle fait les meilleurs pâtés chinois d'la vie pis elle arrive super bien à me nourrir ! même qu'elle fait ça toute seule pis qu'elle a pas besoin d'aide !!" je me rends compte que j'ai peut-être laissé ma bouche parler alors qu'il fallait pas. de toute façon, il a pas à savoir si ma maman sait bien faire cuire un steak ou pas. pis il a pas l'droit de dire qu'elle me donne pas à manger. c'est juste moi qui m'énerve pour rien et qui balance mes assiettes dans les poubelles, des fois. c'est juste moi qui claque la porte pour aller manger dans le p'tit café au coin d'la rue ou pour aller m'acheter des nouilles chinoises en sachet chez le dépanneur. c'est pas d'la fauter à maman.

"tu vas pas le dire que j'étais là, hein ? si tu le dis, moi je dis que t'es venu pour voler d'quoi et que chuis entrée pour t'arrêter. y vont me croire, c'est sûr. chuis plus petite et plus cute que toi. pis toi t'as les mains pleines de sang." j'fais un signe de tête dédaigneux vers ses poings rouges et j'me redresse pour aller chercher une autre pointe de pizza dans le frigo. je referme la porte avec un coup de pied parce que chuis habituée à mon frigo qui se ferme mal. mais c'est un coup trop fort et un bidule aimanté se casse la yeule par terre et explose en morceaux. je l'regarde avec des gros yeux. "c'est-tu grave ? tu penses-tu qu'y vont s'en rendre compte ?" mon regard fait des allers-retours entre mon bout d'pizza, sil et le gugusse brisé à terre. j'gosse avec du bout du pied pour pousser les éclats en-dessous du frigo. c'était un petit rond avec une photo dedans. une photo de mon papa avec des inconnus. ça aurait dû être une photo de mon papa avec moi. ça aurait été plus beau.


Dernière édition par Remie Banks le Jeu 20 Sep - 11:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t1082-crisse-de-folle#17992 http://souslesetoiles.forumactif.com/t1637-decombres-de-vos-dedales-remie-clyde#31226
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1423
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: HALF COLD PIZZA // SIL   Sam 7 Juil - 1:20

Froncement de sourcil. Tu la regardes s’énerver, comme si c’était toi qu’était en tord. Si t’es là, c’est parce que tu l’as vu se faufiler à l’intérieur. Sinon, t’aurais continuer à observer de l’extérieur. Et puis globalement, tu l’emmerdes. Comme si ta présence à toi, c’était ses affaires à elle. Et merde, elle est foutrement étrange c’te gamine. Elle s’excite parce que tu lui as d’mandé si ses parents la nourrissaient pas. Mais tu t’en bas les couilles en vrai. « Ça va zen. J’y peux rien moi si tu vas piquer d’la bouffe chez les autres. » Tu lèves vaguement les yeux au ciel.


Elle t’agace déjà. Tu baisses les yeux vers tes poings, grognant franchement avant de les caler au fond de tes poches. Comme si tu voulais les cacher. Dissimuler la réalité. Celle du gamin trop frappe quand il est en colère. Elle pourra pas comprendre. Tout ça. Ta présence ici. Et puis la colère qui gronde. « T’es surtout vachement plus chiante » Mais au fond, elle a raison. Elle pourra dire tout ce qu’elle veut. C’est toi qu’a un casier judiciaire plus long qu’ton bras. C’est toi qu’a l’regard noir et les phalange en sang. Elle, elle a le jolie sourire. Quelle salope. Puis qu’elle aille se faire foutre, tu l’dirais à qui au juste ? C’est pas comme si t’allait dénoncer aux flics ou quoi.

« Qu’est c’que j’en sais moi ? » C’est pas vraiment comme si t’avais déjà eu ce genre de trucs chez toi. Ce genre de photo de famille. Il en faisait probablement pas avec ta mère à toi. Pas l’temps pour ça. Et puis à quoi bon ? Tu regardes la photo disparaitre sous le frigo. La photo d’ton père avec sa nouvelle famille. Sa vraie famille. Tu te baisses pour aller récupérer la photo qu’est pas parti trop loin. Tu la regardes un instant avant d’la caler dans ta poche. « Ptête qu’ils s’en rendront pas compte comme ça … » T’hausses les épaules nonchalamment. C’est probablement une réflexion idiote. « De toute, c’est un connard le mec. » Ca sort tout seul. Limite, vous devriez faire exprès de péter des trucs. T’attrapes un autre des bidules du frigo pour le faire tomber. Volontairement cette fois. « Oups »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty En ligne
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: HALF COLD PIZZA // SIL   

Revenir en haut Aller en bas
 
HALF COLD PIZZA // SIL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: CRESCENT HEIGHTS :: fair haven-
Sauter vers: