FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 party monster xColocEnCarton

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: party monster xColocEnCarton   Mar 24 Juil - 20:29



happy fucking birthday babe
when i say « have a happy birthday » you fucking do it, bitch.
⋅ ⟐ ⋅ ⟐ ⋅ ⟐ ⋅
Caché derrière le canapé, t’essaie – en vain – de faire taire tout le monde. Parce que ce soir, y’a pas seulement tes colocs à la maison. Non, y’a du monde. Une tonne de gens. Des potes à Ina, mais pas seulement – elle en avait pas assez, tu les connais pas sinon. Non, avec Junior et Zach, vous vous êtes dévoués pour inviter d’autres gens. Ina va péter un câble. T’en glousses déjà. Y’a même des invités de cacher dans les chambres, parce que voilà. C’est une fête surprise – une mauvaise surprise, connaissant Ina. Sauf que voilà, fallait la fêter. Tu y tenais beaucoup trop et puis, vous allez vous prendre la tête à un niveau ÉPIQUE, Ina et toi. Après. Pendant, peut-être. T’en banderais presque – mais tu te retiens. Par respect pour Zachy, qui est tout près. Même Presnel est là, à tirer la tronche. Tant pis, ce soir, tu comptes pas lui faire la guerre. Non, tu lui balances plutôt un sourire, avant de râler à nouveau, que tout le monde la boucle.

« Mais vos gueules, merde! Elle arrive! » que tu cris tout bas, dans un chuchotement qui n’en est pas réellement un. Avant de glousser contre l’épaule de Junior, qui se trouve de l’autre côté de toi. Ce soir, tu concentres tes efforts sur Ina. Y’a des ballons partout au plafond, c’est presque beau – on dirait qu’elle vient d’avoir 8 ans. T’as enfilé ton chapeau pointu, en a passé deux sur la tête de Junior et ricane encore de la corne que t’as foutu en plein milieu du front de Presnel. Décidément, c’est l’anniversaire d’une mioche que vous fêtez – si ce n’était pas de la quantité ridicule d’alcool qui vous attend. Quantité qui a déjà commencé a diminué – fallait se mettre dans l’ambiance et Ina rentre trop tard. Tsk. Tu lui a même acheté un gâteau, elle va adorer l'inscription dessus.

Puis la porte ouvre et tout le monde se redresse en gueulant : « SURPRISE!!!! » Évidemment, toi tu te prends le pied dans quelqu’un – Junior ou Presnel? Difficile à dire, c’est peut-être Zachy aussi. Mais voilà, tu t’étales au sol dans un éclat de rire. Pour affronter la foudre qu’est Ina – come to me babe. T’attend que ça, tout sourire. Ton chapeau rose à motif de donuts, de travers sur la tête. « Joyeux anniversaire, Ina! Joyeuuuuuux, anniiiiiversaiiiiiiire Inaaa... » que tu chantes – horriblement mal. Pour encourager tout le monde à faire de même. Pour être certain qu’elle te remarque. Qu’elle veuille t’arracher la tête – à défaut de tout ce que tu portes. Et t’es presque – mais pas vraiment – mignon, quand tu lui balances ta poignée de paillette sur la gueule. Là, elle en a plein les cheveux. Mignon ET très chiant. He he he.
code by bat'phanie

@Junior Collins @Zachary Murphy-Llères @Presnel Hall @Ina altunes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Mer 25 Juil - 1:03

wow, luca a vraiment abusé. zach ouvre la porte de la chambre de presnel pour y chercher du scotch, histoire de finir de décorer le salon, et tombe sur une bande de minets gloussants qui se cachent derrière l’armoire, prêts à bondir à l’arrivée d’ina. des gens, elle en a invité, elle aussi, mais luca… luca il a visiblement fait passer l’information à des gens que lui-même ne connaît pas – et qui dans le cas de ce petit attroupement, ont probablement pas plus de dix-huit ans. elle leur adresse un sourire et ressort, amusée, pour rejoindre les autres autour derrière le canapé. le plan lui a peu à peu échappé, jusqu’à devenir totalement la responsabilité de luca, et elle se dit qu’ina va littéralement péter un câble, elle qui n’a pas pour habitude de fêter son anniversaire. mais l’air jubilatoire de luca l’attendrit dès qu’elle s’agenouille à ses côtés derrière le sofa, et elle se dit que bon, tant pis, ça lui fait tellement plaisir. et puis… il aurait pu faire encore pire, le connaissant. poster leur adresse sur facebook et demander à la terre entière de se radiner, par exemple. elle essuie ses mains pleines de paillettes sur son short, laissant de larges sillons argentés, en se disant qu’ina et luca, c’est quand même quelque chose. tire sur le pantalon de presnel en lui demandant de s’accroupir, lui faisant ses grands yeux pour qu’il consente à plier les genoux, combattant sa mauvaise volonté par un large sourire. il est bien le seul à tirer la tronche dans tout l’appart, presnel, et elle se presse contre lui avec la ferme intention de lui faire quitter son air pathétique et solitaire.  elle hésite à le sermonner, à lui dire de faire un petit effort, allez quoi ! opte plutôt pour la méthode douce et lui colle un baiser sur la joue, déposant des paillettes mêlées à du rouge à lèvres sur la pommette du garçon. elle joint sa voix à celle de luca pour demander à tout le groupe de se faire aussi silencieux que possible. "elle monte l’escalier j’crois !" murmure surexcité alors que ses joues rosissent de plaisir, zach qui se tient prête à bondir, légèrement échevelée par cette après-midi passée à décorer frénétiquement la maison. allez, ina, dépêche-toi, ouvre la porte… zach, elle a les lèvres gercées à force de gonfler des ballons, les cheveux un peu collants du muffin que luca lui a sans le faire exprès éclaté sur le front, heureuse comme jamais. zach, elle est parfaitement sobre – à vrai dire elle ne boit quasiment jamais – mais ses joues rouges d’excitation et son air fébrile pourraient laisser penser le contraire. une vraie mioche. et puis tout se passe en un quart de seconde, tout le monde hurle alors que luca fait son malin, comme toujours, arrachant un joyeux éclat de rire à la belle. elle entonne un joyeux anniversaire de sa voix aérienne – couverte rapidement par tous ces mâles qui beuglent – alors qu’on lui arrache son serre-tête agrémenté d’antennes d’abeille dans la mêlée. arrose ina de paillettes également, avant de se retourner vers presnel, collé à son dos, pour le débarrasser amoureusement des serpentins que tous les invités viennent de se prendre dans les cheveux. pose une main sur le crâne du garçon tout prêt d’elle avant de se rendre compte, un peu cramoisie, qu’elle s’est trompée de mec. oups, désolée junior.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Lun 30 Juil - 4:37

“il n’est pas question que je—” ta phrase n’est même pas achevée que luca part déjà vers d’autres convives, combien sont-ils bordel? tu reconnais certaines personnes, des gars et des meufs qui peuplent les amphis de vos cours barbants. mais n’êtes vous pas censés fêter l’anniversaire d’ina? elle ne connaît personne ici. ou du moins, elle vous connaît vous, mais elle doit déjà supporter votre présence presque tous les soirs, peut-être aurait-elle voulu changer d’air? mais luca est un abruti entêté et il adore embêter la jeune brune si bien que cette fête surprise lui a semblé être la meilleure idée du siècle. tu fais glisser ta main jusqu’à tes cheveux dans le but d’ébouriffer encore un peu tout ça, un tic qui ne te quitte pas depuis des années, pourquoi t’inquièterais-tu de ta coiffure hein? tes doigts s’accroche à la corde élastique qui retient un chapeau pointu ridicule et tu grognes. luca est un type mort. il est clair que tu pourrais enlever ce truc qui trône sur ta tête, mais tu le connais, il y en a sûrement quatre autres dessous et même si ce n’était pas le cas, il t’en remettrait un dans la foulée. alors tu gardes l’accessoire et tu te demandes vraiment où est-ce qu’il a bien pu acheter des objets pareils. ina a la vingtaine et non douze ans, s’en rappelle t-il? peut-être que quelqu’un devrait le lui expliquer? en tout cas, ça ne sera pas toi, ce soir tu veux qu’on te foute la paix. apparemment ce n’est dans le projet de la soirée, déjà quatre personnes sont venues pour discuter, poser des questions, t’emmerder. “ou sont les chiottes junior?” “on peut fumer dedans junior?” “qui est la bombe là-bas junior?” et puis soudain c’est le calme absolu. personne ne bouge, personne ne parle, les gens se précipitent vers des cachettes improvisées et puis quelques autres — dont lui ne bouge pas d’un cil. ils attendent plantés comme des cons que la reine de la soirée fasse son entrée. tout à coup la porte s’ouvre, le vacarme se fait à nouveau. des cris, des chants, des serpentins et des confettis qui volètent dans tous les sens. beurk. si luca fait ça pour ton anniversaire, c’est un homme mort. avant même que tu ne puisses vraiment apercevoir l’expression choquée et certainement dégoûtée d’ina, une main vient s’enrouler dans ton cou pour retirer des serpentins tombés là, puis des bras fins encerclent ta taille. tu te figes. sans ménagement, tu pivotes et tombe nez à nez avec la bouille d’honey. la première chose que tu remarques c’est que quelqu’un lui a retiré les petites antennes d’abeille qu’elle se trimbalait depuis une heure, dommage. tu connaissais déjà l’objet de ton prochain fantasme. elle. les antennes. complètement nue. son expression semble aussi horrifiée que la tienne parce qu’elle vient de se rendre compte de son geste déplacé, mais au lieu de fermer ta gueule, tu l’ouvres. bordel parfois tu te hais. “c’est quoi ton problème?” tu craches assez fort pour que quelques convives l’entendent, mais pas assez tout de même pour vraiment alerter qui que ce soit. il est ou ce connard de presnel quand on a besoin de lui?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Messages : 512
Identité : LÉA
Avatar : THOMA
Crédits : VERT ALLIGATOR

Âge : 22
Occupation : DEAL
Côté coeur : GAUCHE
Quartier : ORANGE GROVE

MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Lun 30 Juil - 16:14


-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- --

Pourvu que j'croise personne. C'est ce qu'elle se répète un peu trop souvent alors qu'elle est sur le chemin du retour. Ina ce soir elle a définitivement la tête des mauvais jours, prête à envoyer chier un à un tout ceux qui essaieraient de se mettre en travers de son chemin. À journée de merde humeur de merde, et c'est pour tenter de calmer son orage intérieur qu'elle a fait le tour de la ville en marchant. Après tout, si elle rentre tard à l'appart elle voit pas qui ça pourrait déranger – limite on lui en sera reconnaissant, c'est préférable qu'elle traine pas dans les parages dans ce genre de situation. Et c'est d'un geste pas franchement déterminé qu'elle appuie sur la poignée de la porte, avec toujours cette même volonté – pourvu que j'croise personne. Et à partir de ce moment là, tout se passe trop vite pour que la gamine ait le temps de réagir. Y a des éclats de rire, des éclats de cris, des paillettes dans les airs et plein d'autres merdes par terre. Des gens entassés dans un appartement plein à craquer et une chanson idiote que tout le monde a l'air de prendre plaisir à chantonner. Et y a trop de trucs qui se relient pas comme il faut, ça a du mal à faire la connexion dans son cerveau. C'est flou, ça lui parait fou et elle a juste envie de prendre ses jambes à son cou. Mais c'est trop tard, y a des gens qui l'encerclent déjà de toute part. Et parmi eux, Honey et Luca au premier plan avec sur la tête chapeaux pointus et serre-tête d'enfant. Ça l'étonne qu'à moitié. Et tandis qu'Honey a droit a un léger sourire désolé, elle foudroie le garçon du regard parce que c'est lui qu'elle tient pour responsable de toute cette mascarade. Y a pas de doute à avoir, suffit juste de regarder les gueules que tirent Junior et Presnel pour comprendre qu'ils ont pas eu d'autres choix ce soir hormis celui d'accepter cette surprise de merde. Mais elle a à peine le temps de les remarquer que déjà elle se fait harponner, bousculer par des inconnus qui viennent la prendre dans leurs bras, entre ceux qui se collent un peu trop à elle pour l'inviter à aller danser et les autres qui lui proposent un verre en manquant de renverser leur contenu à ses pieds. C'est un bordel sans nom qui a le don de l'agacer encore un peu plus, et elle ne sait pas comment elle arrive à s'en échapper mais une fois qu'c'est fait elle pense plus qu'à une chose c'est de retrouver Luca. L'attraper par la peau du cul s'il le faut pour d'abord régler ce problème-là – et les autres viendront après. Elle se fraie alors un chemin dans la foule en hurlant dès qu'elle l'aperçoit – histoire d'être sûre de se faire entendre. « BORDEL MAIS TU M'EXPLIQUES CE QUI S'PASSE LÀ ?? » Elle le pousse sans ménagement quelques mètres plus loin, près de la table du salon, là où c'est plus calme. Et elle voudrait gueuler mais elle sait pas vraiment par où commencer parce qu'elle est trop déconcertée. Par tous ces invités et ce qui lui a été préparé, par ses yeux qui ont l'air de crier victoire et le sourire trop fier qu'il ne se retient pas d'afficher. Alors elle sait pas vraiment comment riposter non, mais y a une chose qu'elle peut lui promettre de manière certaine. « J'te jure Luca, tu vas me le payer. » 

-- -- -- -- -- -- -- -- -- -- --

© PROMETHEE, TWEEK (IC)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t1775-de-reves-et-de-cendre http://souslesetoiles.forumactif.com/t1860-un-coeur-a-l-amer
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Mar 31 Juil - 13:09

party monster
ft. la coloc

- - - - -

fête d’anniversaire surprise. pour ina. honey lui en a parlé plusieurs fois à presnel. d’ailleurs, il avait dit qu’il n’irait pas. qu’il n’en avait pas envie. mais elle a insisté. luca lui en a aussi parlé aussi. alors c’est pour ça qu’il est là. mais il ne fait aucun effort. aucun effort pour faire semblant qu’il est content d’être là et qu’il passe un bon moment. peut-être qu’autrefois presnel aurait été le premier à y aller. il aurait même pu aider à préparer. avant. aujourd’hui, c’est plus un calvaire qu’autre chose que d’assister à cette mascarade. parce qu’il le sait très bien le gosse, cette fête surprise, c’est certainement une bonne volonté de la part d’honey, mais de celle de luca, c’est simplement pour faire chier ina, il en est certain. quoi qu’il en soit, presnel, il a été forcé d’être là. non clairement si ça ne tenait qu’à lui, il serait sorti ce soir. loin de ce bordel, loin de ces gens qui pour la plus part sont de parfaits inconnus. mais il n’a pas pu y échapper. et il se retrouve à côté d’honey, un serre-tête de licorne sur la face. il avait presque juré qu’il ne le mettrait pas ce truc. jamais. doux mensonge. bordel, c’est quand que ce merdier ne finisse pour qu’il retrouve sa chambre où il espère que personne n’ait pris le risque de s’y aventurer.
presnel a plus l’impression d’être à l’anniversaire surprise d’une gosse plutôt qu’à une jeune femme déjà adulte. luca crie à tout le monde de se taire, alors que presnel fait la moue avant que sa copine ne l’entraine vers le bas pour se cacher. c’est bon ina arrive et elle va avoir une énorme surprise. est-ce qu’elle sera contente ? presnel en doute.
des « joyeux anniversaire » fusent. des rires. des sourires. et presnel, il reste là en se disant que le calvaire est bientôt fini. après tout, il ne devait être présent que pour l’arrivée de la demoiselle, ensuite, il pourra s’éclipser sans trop de mal. rejoindre sa chambre sans oublier de prendre quelques bouteilles de bières et des choses à grignoter.
fini. ina est là. ina n’est pas contente. ina gueule après luca. ces deux-là, parfois, ils amuseraient bien presnel. parfois, ils le feraient presque rire même.
presnel, il enlève ce serre-tête ridicule et fait ce qu’il voulait faire depuis le début, sans mots pour quiconque. jusqu’à ce qu’il entente la voix de junior s’élever dans la salle. comme d’autres l’ayant entendu, le jeune homme il tourne son regard vers son colocataire. il parle à honey. et c’est peut-être parce que c’est elle qu’il fait demi-tour presnel. curiosité ou autre, il ne peut pas s’empêcher d’aller voir lorsqu’il s’agit de sa douce. il s’passe quoi ? qu’il lance aux deux concernés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Mar 31 Juil - 19:21



happy fucking birthday babe
when i say « have a happy birthday » you fucking do it, bitch.
⋅ ⟐ ⋅ ⟐ ⋅ ⟐ ⋅
C’est. Le. Bordel. Et franchement, t’es fier de toi, Luca.
Tellement fier. Parce que tout le monde à gardé son chapeau ou serre-tête fantaisiste – t’as pas payé tout ça, sans raison he oh! Parce que même si ton bro et Pres font la gueule, ils sont là. Fier que la chanson soit gueulé par tout le monde. Encore plus fier qu’Ina ait des paillettes jusque sur les cils. Putain, t’as fais fort. Honey aussi, parce que sans elle, la pièce serait pas aussi vivante. Aussi coloré. Parce que y’a pas de fête sans Honey.

Évidemment, Ina sait. Elle devine. Elle le sent, que t’y es pour beaucoup – trop. Ça te dérange pas. Au contraire. Tu souris un peu plus fort, tes gencives bien en vu – là profite bb, c’est gratuit, alors qu’elle te foudroie du regard. Mais y’a la mer de monde – c’est qui d’ailleurs? Tu sais pas, c’est con hein – qui la happe et si t’as raté le câlin surprise de votre abeille et de ton frangin, tu assiste aux cris de Junior. Il a quoi le bro? Tu sais pas comment cessé de sourire, mais tu t’avances déjà vers lui. Vers eux. Pour le calmer. Lui balancer une claque dans le dos. Lui embrasser la joue, surement. Le consoler quoi, pour qu’il arrête d’hurler sur la pauvre Honey – elle est sensible, bro. Sauf que t’as pas le temps. Y’a sa voix qui te trouve. « BORDEL MAIS TU M'EXPLIQUES CE QUI S'PASSE LÀ ?? » Ina. Adorable, Ina.

Okay, faut choisir.
T’hésite un instant – qui suffit largement pour que la fêtée te rejoigne et te pousse – mais Junior ne risque rien contre Honey. Quant à celle-ci, elle a Presnel pour l’aider – ou pas. Bon, tu inspires un bon coup et pivote. Tout sourire. Toujours fier. Mais ça ne suffit pas, elle est exigeante pourune meuf qui va râler. Pfff. Jamais contente, Ina. « BEH, C’TON ANNIF! HEY, JOYEUX ANNIVERSAIRE!! » C’est pas que tu le lui répètes depuis la fameuse date (une petite semaine, c’est rien, bb) mais ouais. Et voilà que tu termines, sans trop savoir comment – parce que tu sais pourquoi, hein – dans un coin isolé de la fête. Des gens, en fait. Parce que la musique vous martèle les oreilles, ici aussi. Tu te cherches même un verre, l’ignorant un bref instant – tu vérifie aussi que Junior et Presnel n’en sont pas venus aux mains – mais elle dit rien. Pourquoi?

C’est à ton tour de la dévisager, sans jamais te départir de son sourire. Elle cherche ses mots? De nouvelles insultes? C’est certain et tu ricanes tout bêtement, tout en te penchant à son oreille, contre laquelle tu parles presque gentiment. « Aow, t’en reste sans voix, hein bébé? C’est mignon. » « J'te jure Luca, tu vas me le payer. » « Ouais, ouais. Des promesses, toussa. » Tu tournes pas rond Luca, parce que sa menace t’excite davantage qu’elle ne t’inquiète. Ce qui explique que, dans un élan suicidaire, tu plaques un baiser contre sa joue. Un interdit. Un énorme « nope » que t’ignores. Bon, y’a pire. Tu lui montres pas ta teub en ce moment – pas encore. Chaque chose en son temps. Le cadeau, c’est après.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   Mer 1 Aoû - 1:00

c'est quoi ton problème ? "je m’occupe des cadeaux dans deux minutes, lu !". non pas qu’il lui ait demandé – en fait il lui tourne le dos à cet instant précis – mais honey cherche désespérément à se donner une contenance. histoire d’éviter les regards qui se posent sur elle après l’apostrophe sèche de junior. elle cherche ina du regard, se demande s’il vaudrait mieux aller directement préparer la suite des festivités et ignorer l’agressivité de junior. se joindre à la foule et laisser la tension redescendre. au moins, elle ne s’est pas mise à mordre l’intérieur de sa joue trop fort – un tic qui la poursuit depuis le collège quand elle est embarrassée et lui donne l’air d’une vieille veuve à chats névrosée. elle se détourne déjà pour aller dire à luca qu’il faut envoyer un groupe chercher des bières, parce qu’il y en a déjà plus – vraiment envie que junior cesse de l’accabler. ça tombe bien, un petit groupe s’immisce entre leurs deux corps gênés et elle indique les toilettes à une jeune fille au tein verdâtre avant de tenter de s’extraire de la foule pour aller vers le couloir. retenue captive par la masse des corps qui poussent, crient, chantent. où qu’elle pose son regard, elle semble tomber sur le visage plein de reproches de junior – il lui reproche quoi, au juste ? elle sent encore ses bras cuir, électrisés par le contact avec la taille du jeune homme. ça l’embarrasse et ça l’énerve, honey. elle se sent coupable et elle ne sait même pas pourquoi. alors elle fait demi-tour – besoin inexplicable de lui donner son attention, au garçon qui la toise avec inimité - se plante devant lui et lui répond. "écoute… c’était une erreur, ok ? je t’ai pas vu." et puis elle remarque pres du coin de l’œil. dont elle pensait qu’il avait filé à l’anglaise à la première occasion. elle ne l’a pas retenu, trop occupée à laisser junior lui cracher à la gueule. la tronche qu’ils affichent, tous les deux, lui fait mal au cœur, parce qu’elle veut tellement fort qu’ils passent tous une bonne soirée – comment peuvent-ils ne pas comprendre ça ? et puis elle se dit qu’il est toujours là, malgré son air renfrogné. même s’il rêve de se barrer. il a pas pu – trop de gens qui le connaissent et l’auraient retenu. il va peut-être aller s’enfermer dans sa chambre dans dix minutes et en virer les occupants, ça reste une possibilité. elle voit plus luca, aperçoit encore les cheveux d’ina, de dos, au fond de la pièce. elle a l’air contente ! en tout cas elle a l’air plongée dans une grande discussion, c’est certainement bon signe. honey et junior, ils le regardent approcher et elle reste muette, le laissant les interroger avec l’autorité d’un homme qui s’attend à ce qu’on lui réponde docilement. il s'passe quoi ? "t’étais parti, alors on s’est tamponnés parce que je me relevais pour te trouver et il est pas content." elle est fatiguée, honey, de se soumettre au regard accusateur des deux garçons, qui ne lui parlent jamais que pour lui faire des reproches. elle passe la main dans sa nuque, enlève la fine couche de sueur que la chaleur d’août a déposé là. on est en août, déjà. sa rencontre avec toute la colocation, fin février, lui paraît si lointaine. elle a réussi à se faire deux ennemis en ces quelques mois. junior et presnel. qui s’allient en cet instant pour l’accabler alors qu’elle n’a rien fait. et puis il y a cette chaleur qui ne quitte pas le creux de son ventre depuis son contact avec junior, et qu’elle met sur le compte de l’embarras. cette chaleur qui la fait culpabiliser quand même. "excusez-moi", qu’elle dit avec un sourire poli aux deux mecs qui lui font face. elle se glisse entre les deux et les plante là, cherche des yeux un endroit où elle pourra se retrouver toute seule pour respirer un coup avant de recommencer à être la petite honey souriante et solaire qu’on attend qu’elle soit. please just give me some slack.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: party monster xColocEnCarton   

Revenir en haut Aller en bas
 
party monster xColocEnCarton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: CRESCENT HEIGHTS :: orange grove :: Logements-
Sauter vers: