FERMETURE DU FORUM

Partagez | 
 

 teddie vers sil 02.36

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

LA GUEULE D'ANGE ET L'DIABLE AU CORPS

Je m’excuse pour t’avoir frappé Papa, je préférais mourir plutôt que de te ressembler... Et c’est ce que je suis en train de faire. Mais j’ai tant de colère en moi, et elle vient de toi. Je te déteste de m’avoir fait grandir en pensant que l’amour ça ce méritait et que moi je le méritais presque jamais.






Messages : 298
Multicomptes : none.
Identité : Hunt.thing
Avatar : joe sugg.
Crédits : hunt.thing

Âge : vingt ans et quelques poussières.
Occupation : management commercial, tu sais vendre la mort à la faucheuse.
Côté coeur : faudrait déjà que tu saches de quel coté il est.
Quartier : quand c'est pas la chambre doré familiale, c'est un matelas déplumé du squatt des colocs.

MessageSujet: teddie vers sil 02.36   Mer 26 Déc - 11:19


hostilité des lieux et écho sur la ligne, pas le bon numéro une fois avant de te souvenir entre deux autres pensées, de son numéro qui n'a jamais été changé. absurdité de l'heure, et stupidité de l'endroit. tu pries un dieu défectueux pour qu'il réponde.

inconnu
appel entrant

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
ce soir j'ouvre le champomy, on fait la fête à Gryffondor.

l'vrai visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1434
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Ven 28 Déc - 9:29

Tu arpentes les rues au milieu de la nuit après t’être battu pour quelques billets. Rien de glorieux. T’as juste envie d’aller prendre une douche pour virer la crasse de la rue et t’glisser dans ton lit. T’es pas loin d’arriver quand ça sonne. Tu râles. Flemme. Pas envie d’parler. Pas envie d’voir des gens. Puis tu connais même pas l’numéro. Tu lèves les yeux, décrochant quand même.

« Quelqu’un cherche à vous joindre du commissariat de Fair Haven. Acceptez vous l’appel ? Tapez 1 pour accepter ou raccrochez » Haussement de sourcil. La curiosité prend le dessus. Tu tapes 1, attendant la suite avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
avatar

LA GUEULE D'ANGE ET L'DIABLE AU CORPS

Je m’excuse pour t’avoir frappé Papa, je préférais mourir plutôt que de te ressembler... Et c’est ce que je suis en train de faire. Mais j’ai tant de colère en moi, et elle vient de toi. Je te déteste de m’avoir fait grandir en pensant que l’amour ça ce méritait et que moi je le méritais presque jamais.






Messages : 298
Multicomptes : none.
Identité : Hunt.thing
Avatar : joe sugg.
Crédits : hunt.thing

Âge : vingt ans et quelques poussières.
Occupation : management commercial, tu sais vendre la mort à la faucheuse.
Côté coeur : faudrait déjà que tu saches de quel coté il est.
Quartier : quand c'est pas la chambre doré familiale, c'est un matelas déplumé du squatt des colocs.

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Dim 30 Déc - 10:24


le cœur qui hurle dans une cage thoracique en feu et trop étroite pour la nuit, tu écoutes les tonalités qui défilent dans une musique troublé par d'inlassable "réponds" qui peuplent ton cerveau. et les secondes d'attente finissent par s'arrêter quand le bruit au fond dans le combiné change finalement. un bruit sourd sans réponse alors que t'es plus certain de savoir s'il a décroché où si tu perds vraiment la tête Teddie. .. Sil ? ... je... c'est Teddie

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
ce soir j'ouvre le champomy, on fait la fête à Gryffondor.

l'vrai visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1434
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Dim 30 Déc - 14:47

Froncement de sourcil. D'abord, t'as l'impression d'avoir mal entendu. Puis t'as presque envie de rire tant la situation est inconcru. Et enfin, ya cette étrange sensation au creux du ventre qui ressemblerait à de l'inquiétude. "qu'est ce que tu fous au commissariat ?" Ça sort tout seul. Pas de ça va. Pourtant, sa voix est hésitante. Presque timide. Tu t'arrêtes dans la rue. "Faut que j'viennes te chercher ?" Il a déjà fait ça pour toi. S'faire passer pour le grand frère majeur pour te sortir de conneries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
avatar

LA GUEULE D'ANGE ET L'DIABLE AU CORPS

Je m’excuse pour t’avoir frappé Papa, je préférais mourir plutôt que de te ressembler... Et c’est ce que je suis en train de faire. Mais j’ai tant de colère en moi, et elle vient de toi. Je te déteste de m’avoir fait grandir en pensant que l’amour ça ce méritait et que moi je le méritais presque jamais.






Messages : 298
Multicomptes : none.
Identité : Hunt.thing
Avatar : joe sugg.
Crédits : hunt.thing

Âge : vingt ans et quelques poussières.
Occupation : management commercial, tu sais vendre la mort à la faucheuse.
Côté coeur : faudrait déjà que tu saches de quel coté il est.
Quartier : quand c'est pas la chambre doré familiale, c'est un matelas déplumé du squatt des colocs.

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Lun 31 Déc - 3:55


Le cœur qui tambourine sans fin, tu entends sa voix enfin après une éternité. Y'a l'impression de respirer à nouveau mais en même temps comme un goût âpre qui remonte le long de ta gorge. Tu le laisses parler incapable de répondre à sa première question. Ce que tu fous ? T'es incapable de répondre, avec quelques années en moins t'eclaterais presque en sanglot. Mais t'es bloqué. Alors quand il reprend la parole de lui-même c'est comme la confirmation que oui tu as bien fais d'appeler. ouais s'il te plaît... Je savais pas qui appeler...

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
ce soir j'ouvre le champomy, on fait la fête à Gryffondor.

l'vrai visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1434
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Ven 4 Jan - 11:51

Leger soupire. Tant pis pour le sommeil. Tu fouilles dans tes poches pour en sortir ton paquet de clope, en portant une à ta bouche. Tu fais demis tour en maintenant le téléphone contre ton oreille, allumant rapidement le bout de nicotine. « Y’a une caution ? » Au moins, t’as l’fric. Une bonne centaine calée dans ta poche en coupure de vingt et de dix. Peut-être même un peu plus. L’fric gagné à la sueur des poings et malgré l’sang. T’espères juste qu’il t’en restera un peu. Ça t’foutrait les boules de tout mettre pour l’faire sortir de prison ce con. « J’suis là dans 20 minutes »  Le temps qu’tu marches jusqu’à là bas. Bordel, il a de la chance que tu sois pas un sale ingrat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
avatar

LA GUEULE D'ANGE ET L'DIABLE AU CORPS

Je m’excuse pour t’avoir frappé Papa, je préférais mourir plutôt que de te ressembler... Et c’est ce que je suis en train de faire. Mais j’ai tant de colère en moi, et elle vient de toi. Je te déteste de m’avoir fait grandir en pensant que l’amour ça ce méritait et que moi je le méritais presque jamais.






Messages : 298
Multicomptes : none.
Identité : Hunt.thing
Avatar : joe sugg.
Crédits : hunt.thing

Âge : vingt ans et quelques poussières.
Occupation : management commercial, tu sais vendre la mort à la faucheuse.
Côté coeur : faudrait déjà que tu saches de quel coté il est.
Quartier : quand c'est pas la chambre doré familiale, c'est un matelas déplumé du squatt des colocs.

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Ven 4 Jan - 13:02


quand il demande pour la caution t'as l'impression de jouer sur un double fil. il le ferait même pour trop cher ? il viendra quand même ? est-ce que toi même tu comprends vraiment tout ce qui se passe ce soir ? t'hésites presque à dire que oui, beaucoup trop cher, le laisser se rétracter, ne pas le laisser arriver. éviter de parler sur la raison sur laquelle t'arrive pas à mettre d'explication. il se passe mille ans dans ta tête et pourtant pas assez de temps. pas beaucoup... symbolique je crois... je te rembourserais promis. il s'impatiente le gars en uniforme, pas méchamment, il a juste des ordres. et toi t'es l'gamin paumé qu'il aurait bien aimé relacher. mais il peut pas. et quand Sil il parle, t'as envie d'ouspirer de bonheur. même si vingt minutes c'est trop loin, beaucoup trop long. l'angoisse qui prend les tripes de devoir attendre encore vingt minutes à tout retourner les évènements dans ta tête. à devenir fou. t'hoches la tête, mais il voit rien. 'k.. j'suis désolé Sil. soufflé dans un murmure qui menace de craquer, raccrocher le téléphone, te relever tirer sur les manches de ce pull qui ne te va pas. vouloir dormir pour mille ans. encore vingt minutes Teddie.

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
ce soir j'ouvre le champomy, on fait la fête à Gryffondor.

l'vrai visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1434
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Ven 4 Jan - 13:36

T’hausses vaguement les épaules. Au fond, tu t’en fiches. Il l’a fait pour toi. Et c’est pas une heure de sommeil de moins qui changera grand chose. Puis, il vaut l’avouer, t’as envie de savoir ce qu’il a fait. Parce que Teddie, c’est pas l’genre de gars à finir derrière les barreaux au milieu de la nuit. « Ca va. » Tu lâches nonchalamment. Comme si c’était rien. « T’fais pas tuer entre temps » T’esquisses un sourire. Et quelque part, t’espères qu’il a fait de même de l’autre coté du fil. Même si c’est de mauvais gout et pas vraiment drôle. « Aller, à toute » Tu raccroches, avançant dans l’silence en fumant. Tu l’aimes bien ce silence de la nuit. Même pas besoin de musique.

Tu reconnais le gars derrière le comptoir quand t’arrives. Tu l’as croisé des tas de fois. Il est pas vieux. Pas jeune non plus. Il bosse de nuit depuis probablement trop de temps. Ça se voit à ses cernes et cette façon un peu blasée de tout affronter. Il hausse un sourcil en te voyant. Pour une fois que tu rentres au lieu de sortir. « Yo. » Tu poses tes mains sur son comptoir, le toisant un instant. « J’viens chercher Theo Holzenburg » T’hésites un instant avant d’rajouter « Theodore ». Tu sors les billets de tes poches, les comptant avant d’relever les yeux vers le flic. « C’est combien ? » Pas plus de formalité. Tu sais bien comment ça marche. Ils vont t’filer un sale formulaire à la con, tu payeras, puis ils te le ramèneront. Fin de l’histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
avatar

LA GUEULE D'ANGE ET L'DIABLE AU CORPS

Je m’excuse pour t’avoir frappé Papa, je préférais mourir plutôt que de te ressembler... Et c’est ce que je suis en train de faire. Mais j’ai tant de colère en moi, et elle vient de toi. Je te déteste de m’avoir fait grandir en pensant que l’amour ça ce méritait et que moi je le méritais presque jamais.






Messages : 298
Multicomptes : none.
Identité : Hunt.thing
Avatar : joe sugg.
Crédits : hunt.thing

Âge : vingt ans et quelques poussières.
Occupation : management commercial, tu sais vendre la mort à la faucheuse.
Côté coeur : faudrait déjà que tu saches de quel coté il est.
Quartier : quand c'est pas la chambre doré familiale, c'est un matelas déplumé du squatt des colocs.

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Ven 4 Jan - 13:58


le retour en cellule est trop rapide et en même temps si lent. les couloirs tu ne les as jamais connu, t'aurais préféré que ça reste ainsi. fin connaisseur de l'extérieur, ne jamais avoir passé les portes interdites. toujours faire si bien, toujours être si bien. "ça devrait plus être très long" il te dit le gars, il essaye d'être sympa et c'est ce qui est si dérangeant. peut-être à cause de ta gueule de paumé, peut-être à cause de ton être beaucoup trop gentillet. pourtant s'il te voyait quand t'es en soirée, le sourire aux lèvres, insolent mais si adorable... elle est lointaine l'image du golden boy qui s'amuse de tout. mise à nue par la rue. déglutition tu voudrais dormir un long moment.et tu finis par t'asseoir contre le mur, ignorant les bruits alentours, les autres et les regards de vautours. il fait froid, et y'a rien pour te réchauffer même pas tes propres idées. et tu retournes encore et encore chaque minutes écoulées. la soirée qui passait, les évènements qui possèdent chacun les enchainements. tu peux tous réciter, encore et encore tu te les repasses un par un. à te faire passer pour un fou si quelqu'un était dans ta tête. mais s'il y avait quelqu'un il pourrait t'expliquer comment le jugement peut ainsi s'estomper. comment d'un seul coup tu peux agir comme un étranger, avec un tout autre types de pensées; comment t'as pas agir un instant et savoir à quel point c'est anormal les heures après. "Holzenburg, Théodore." électrochoc, le temps a passé. tes muscles se font douloureux mais t'écoutes rien, fuir. fuir vers lui. d'abord tu retournes dans la salle du début, ils te redonnes tes chaussures... seul vestige qui t'appartient. t'as gardé tes chaussures Teddie parce que tu savais que t'avais trop froid au pied, à quel point tu vas mal Teddie ? tu les laces en silence avant de le suivre à nouveau, il essaye d'être bien. tu le vois bien Teddie qu'il essaye alors tu fais un effort dans ce coton qui entoure ton monde. il t'amène enfin du côté que tu connais si bien. situation inversée.
il est là le blond d'autre fois, il agrandit, les rôles se sont intervertit. il est là et t'as la sale impression d'avoir à affronter son regard de la même manière qu'il y a 4 ans. quand finalement le paternel avait cessé de retenir ses coups avec le nouveau dans la maison. humiliation, absence de justification. ce soir tu replonges dedans finissant par pouvoir détourner les yeux quand l'agent te parle. "on a juste besoin de ta signature ici, pour assurer que tu t'engages à ne plus reproduire cela... pour cette fois on ferme les yeux avec la caution." il te donne le crayon et tu apposes ton écriture. s'il y a des papiers à envoyer vous pouvez le faire à cette adresse ? ta voix elle est trop plate, et tu lui montres celle du squat alors qu'il hoche la tête te faisant signe de filer. fin de la partie pour lui, il s'éloigne et disparait et toi tu restes là dans cette pièce glaciale. tu savais pas qui appeler. merci d'être venu signer. t'aimerais revenir bien avant quand il avait ce don de tout effacer. mais ce soir et toutes ces dernières années, ça semble bel et bien au passé.

_________________
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system —————.
ce soir j'ouvre le champomy, on fait la fête à Gryffondor.

l'vrai visage:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



☠☠☠:
 


Messages : 1434
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : combats illégaux et n'importe quoi pour chopper du fric
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   Sam 5 Jan - 14:56

C’est étrange de revenir ici. La vérité, c’est que t’y as pas foutu les pieds depuis un bout de temps. Pas depuis le sang sur tes doigts. Non. Tu t’es calmé. Tu t’es éloigné. Ike a disparu en même temps que Nora. Ça te sert le ventre parfois. De penser qu’elle pourrait être partie à cause de toi. Comme tous les autres. Tu sais bien qu’elle a laissé une note. Une mot qui parlait d’un frère à l’autre bout du monde. Tu l’sais. Mais ça change rien au fond. Parce qu’avant, elle serait partie avec toi. Elle t’aurait pris de gré ou de force pour foutre ton cul dans un avion. Juste pour être ensemble. A croire qu’elle en a trouvé un nouveau. De frère. Un autre pour te remplacer. Un autre pour la serrer dans ses bras quand il fait trop froid. Ça t’sert le ventre. T’aimes pas revenir ici. Il pourrait savoir. Avoir des doutes. Est-ce que t’as laissé de l’ADN ? Ils auraient surement déjà agit non ? Les doutes tournent dans ta tête pendant que t’observes Teddie signer. Est ce qu’il ont pris le stylo que t’as utilisé pour comparer les empreintes ? Tu secoues la tête pour te chasser ces idées idiotes de la tête. Arrêter de penser à ça. Oui. Mieux vaut ça. Tu laisses Teddie récupérer ses affaires en te dirigeant déjà vers l’extérieur. Tu l’attends un instant dehors, calant tes mains dans les poches. Pour les protéger du froid. Et le voila qui arrive. Gueule de dépressif à l’horizon. Tu esquisses un léger sourire malgré toi. On voit qu’il a pas l’habitude. C’est comme si le ciel lui tombait sur la tête. Y’a pourtant pas mort d’homme. Enfin … Surement. « Y t’est arrivé quoi ? » Tu lui jettes un regard. Tu hausses vaguement les sourcils dans une expression de mélange de surprise et de curiosité. Qu’aurait-il pu faire pour mériter d’être enfermé derrière les barreaux ? Lui le mec parfait. Tu marches vers le squat sans vraiment lui demander son avis. Parce que c’est juste une évidence. Il retournera jamais chez lui maintenant. Pas comme ça. Pas après ça. Tu ressors une clope en sentant qu’il répondra pas. Ou du moins, pas encore. Tu lui en tends une, allumant la tienne avant de lui tendre le briquet. « T’as pas froid comme ça ? » Tu donnes un petit coup de tête à son simple pull qui fait franchement tache dans la fraicheur de l’hiver. T’as même carrément froid pour lui. Tu penses un instant à virer ton manteau pour le lui filer avant d’réaliser que t’aurait l’air un peu con. Que c’est l’genre de trucs que les petits copains font. Pas les petits cons qui te sortent de la prison. Alors tu l’fais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: teddie vers sil 02.36   

Revenir en haut Aller en bas
 
teddie vers sil 02.36
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: COMMUNICATIONS :: téléphones :: appels téléphoniques-
Sauter vers: