Bienvenue petite étoile Tu songes à te joindre à nous ? Pense à privilégier les groupes rigel et stella, car comme les étoiles filantes, ils se font beaucoup trop rares.


Partagez | 
 

 drink of choice (kitty)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar



Messages : 229
Identité : grimm (ivy)
Avatar : petsch, blink.
Crédits : quote; brenna twohy.

Points : 137
Âge : twenty-two.
Occupation : astrologist, trust-fund babe - half witch, half goddess.
Côté coeur : wild thing.
Quartier : orange grove/east vista.

MessageSujet: drink of choice (kitty)   Mer 27 Déc - 7:43

she was my drink of choice
and i was never satisfied
until I no longer knew who I was
or how I got there.

Concrètement, c'est entièrement sa faute, à Gem. C'est son côté mère poule - qu'elle préfère appeler 'déesse nourricière' pour des raisons évidentes d'esthétique - jamais invoqué par nul autre que par les filles, et par aucune autant que par Kitty. Pas compliqué de retracer ses instincts protecteurs. L'amour brutal, sans concession, rond et généreux, son liquide amniotique. Fluide vital dans lequel elle a baigné toute sa vie, dans lequel elle veut absolument submerger ses girls qui, à l'évidence, n'ont pas joui de conditions similaires. La ville a solennellement annoncé la tempête. Les filles, réparties aux quatre coins de Crescent ont toutes partagé un ugh à l'unisson. Kitty a lâché une blague sur le chat commun. Une référence légère à sa mort prochaine, ensevelie sous une congère - l'avantage, au moins, c'est que le froid, ça conserve. Sauf que Gemma, ça l'a fait rire jaune. Sauf que Gemma, elle a peur, constamment, vit dans la crainte qu'un drame écorche une de ses soeurs. Elle a sauté dans la Jeep d'Edna, sa patronne, sans rien demander à personne. A annoncé à Kitty qu'elle venait la chercher sur le champ, qu'elles allaient passer la tempête au manoir, allongées sur un tapis devant le feu ouvert, et que si Kit s'imaginait une seconde qu'elle avait son mot à dire dans la manoeuvre, elle se fourrait le doigt dans l'oeil jusqu'au coude. Jusque là, tout va bien. C'est la décision impulsive de passer au supermarché, car mourir de froid c'est une chose, mais mourir de faim et/ou d'ennui en est une autre (juste les basiques, a ordonné Gemma en traînant le panier à roulettes dans les allées, chocolat, mandarines, tequila), qui fout tout en l'air. Elles savaient, pourtant, qu'elles courraient contre la montre. Qu'elles avaient le blizzard dans le dos. Faut croire que Gemma 'Ice Queen' de Salm pensait le froid incapable de se retourner contre elle, sa maîtresse. Dead. Fucking. Wrong. Alors oui, la sirène, l'annonce à l'intercom, les explications répétées de Keith 'Store Manager A Votre Service', tout ça fut totalement clair. Elles sont bloquées ici, avec sept autres individus, staff compris, suffisamment poissards pour se retrouver coincés entre une promotion sur les pizzas surgelées et un rayon de biscuits apéritifs déplumé, jusqu'à nouvel ordre. Les instructions sont sans équivoque. Pourtant, après avoir passé dix minutes à tenter de soudoyer un vigile qui leur jure mordicus que non, même avec une Jeep, elles ne sauront pas mettre les voiles puisque la chute de neige est trop intense pour ne serait-ce qu'ouvrir les portes, Gemma est passée aux menaces verbales. Elle brandit un paquet de bubblegum et s'en sert pour marteler le torse du type à chaque syllabe irritée qu'elle prononce. Elle n'a rien contre lui, précisément, elle a simplement besoin d'une entité à blâmer pour l'entièreté de cette situation merdique - il en est conscient, elle aussi, il se laisse faire, une relation qui fonctionne. Après s'être entendue répondre pour la soixantième-sixième fois que non, il ne peut pas non plus les laisser sortir par la porte de service, consignes de sécurité, Gemma fait mine de se résigner. Retourne s'asseoir à côté de Kitty, sur le tapis roulant de la caisse 6. "Tu ferais diversion pendant que j'envoie l'extincteur dans la porte vitrée ?" D'une façon typiquement Gemma, elle lâche ce plan, à moitié sérieuse, d'une voix égale, sereine, occupée à utiliser ses longs oncles manucurés pour percer l'emballage du paquet de bonbons. Elle soulève le rabat en papier, extrait une boule de gomme rose, l'envoie voler au dessus de leurs têtes pour la rattraper, plein dans le mille, entre deux rangées de dents blanches et acérées. Son acharnement est justifié. Si ça ne tenait qu'à elle, elle ferait contre mauvaise fortune bon coeur. Organiserait une surboum au rayon picole. Mais elle a traîné Kitty dans sa chute, et les filles sont maintenant forcées, par sa faute, d'échanger feu ouvert contre néons grésillants.

_________________

little red diding hood addresses the next wolf. this has nothing to do with the threat of strangers in the forest. the moral of the story is, i will gut you if i need to. i will carve my way out with only my teeth.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black http://souslesetoiles.forumactif.com/t423-honey-i-m-not-your-honeypie#5996
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar




Messages : 209
Multicomptes : aran
Identité : chat perchée (maeva)
Avatar : satterlee bridget
Crédits : ARΛBELLA (ava) NIGHT GLOW. (icons)

Points : 78
Âge : vingt et un ans.
Occupation : danseuse au sinners depuis un an, hackeuse du girl gang.
Côté coeur : ribambelle.
Quartier : un coin à night falls.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Sam 30 Déc - 12:57

Elle a une nouvelle fois abandonnée l'idée de prendre une décision par elle-même, toujours bercée par les bras réconforts de Gemma, la seule et unique reine aux pouvoirs de persuasion illimité sur elle. Abreuvée par une situation qui la dépasse, bien loin de s'imaginer les risques qu'elle prendrait en sortant du bar où elle se trouvait, Kit avait encore dans l'idée d'aller faire un tour à l'extérieur dans la soirée sans se soucier une seconde des risques encourues. Une tempête de neige, annoncée et d'après les dires chose violente dont personne ne peut connaitre les dégâts à l'avance. Rien d'insurmontable pour Kitty dans les étoiles -les plus lointaines assurément-. Ce. genre d'évènement n'arrivait jamais dans sa campagne natale, le climat bien souvent chaud ne devenait dangereux que par canicule asséchante, elle décimait les plus âgés et laissait un peu plus de place aux enfants dans les maisons. Loin d'être déplaisant. Alors elle rigole, trouve la phrase juste pour faire rire ses amies, amantes, amours de sa vie derrière son téléphone, sauf une apparemment. Elle aurait pu s'en douter, mais son insouciance lui jouera des tours à jamais, jeux que Gemma saura toujours rattraper au vol. A quoi bon sentir le danger arriver, quand elle les possède elles, à ses côtés ? Elle a bu modérément ce soir là, rien de bien méchant, assez pour comprendre que la voiture qui klaxonne à l'extérieur de l'établissement lui envoie un signal compréhensible. Ses pieds courts presque vers l'extérieur, priant au passage à l'homme assit en face d'elle, en chien, lui paie sa consommation, sans se soucier si il s'exécutera. Laissé pour compte, kit rejoint sa promise et monte, virevoltante, dans l'engin qui démarre à peine la porte fermé derrière elle. Rassurée, en sécurité, la gamine s'empresse de déposer un baiser doux et sucré par son gloss teinté, sur la joue de Gemma. Instant propice à quelques échanges banals, profitant de l'occasion de l'avoir pour elle seule pour lui avouer qu'elle avait probablement raison de la kidnapper ainsi. Clignotant, frein, le bolide s'arrête dans le supermarché alors que la neige tombe un peu plus fort, mais le mauvais pressentiment ne s'est jamais manifesté. Bientôt coincées à l'intérieur de ses murs blancs, perchée sur la caisse numéro quatre, le temps semble s'être arrêté. Kit regarde la belle rousse avec ses yeux brillants, avec au fond, une lueur d'espoir et qu'elle gagnerait la bataille. Peine gâchée, elle revient se consoler vers la douce, mais non moins affolée elle ne lui en veut pas, jamais, c'est juste pas de chance et peu de méfiance de leur part. Ses pieds se balancent sous le meuble, les mains tapotant sur le tapis, elle jette un coup d'oeil autour d'elles en écoutant sa soeur lui proposer une alternative un peu plus forcée. Kitty sourit, rigole presque en imaginant la situation, elle aurait bien trop peur que son amie se blesse. Je parie sur un eunuque, j'pense pas pouvoir faire grand chose avoue-t-elle en désignant la dite armoire à glace bien trop concentré à faire de leur soirée une punition collective, même si elle lui montrait ses plus beaux atouts, il n'en ferait rien. Alors elle se tourne vers son amie, dans l'espoir de calmer ses ardeurs juste pour un temps, ses doigts attrapent quelques mèches rousses pour les entremêler délicatement entre elle, s'approchant un peu plus pour ensuite venir lui dérober une gum rose du paquet encerclé par ses mains. On va trouver comment s'occuper t'en fais pas, j'espère juste que ça ne va pas durer trop longtemps. Naïve, pleine de bonne volonté, Kit espère sans savoir et aimerait profiter du moment en sa compagnie. J'ai envie d'une glace, pas toi ?

_________________
comme si t'aimais qu'on t'fasse du mal, tu ne les arrêtais plus, une petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes.


Dernière édition par Kitty Bless le Ven 5 Jan - 1:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar



Messages : 229
Identité : grimm (ivy)
Avatar : petsch, blink.
Crédits : quote; brenna twohy.

Points : 137
Âge : twenty-two.
Occupation : astrologist, trust-fund babe - half witch, half goddess.
Côté coeur : wild thing.
Quartier : orange grove/east vista.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Jeu 4 Jan - 7:50

Gemma, princesse d'Orange Grove, n'a jamais été aussi précieuse que la manucure pourrait le faire soupçonner aux esprits simples. Dure à cuire en fausse fourrure, elle est coriace, elle est stoïque, elle endure avec panache. La perspective de passer sa soirée enfermée dans le Costco mal éclairé de Fair Haven est laide en soi, mais supportable. C'est l'idée d'avoir failli à sa mission auprès de Kitty qui la tue. Car elle sait qu'elle a eu l'existence aisée, Gemma, qu'elle a pas à se plaindre, que ses soeurs ont souffert tandis qu'elle était couvée, protégée, qu'elle a appris par les statistiques ou en doses homéopathiques les leçons que les filles se sont pris en plein visage. Elle le sait, et elle a donc inconsciemment décidé de vouer son existence à compenser. A leur faire pardonner le privilège qu'elles ne lui ont de toute façon jamais reproché. A rendre, à donner, à fuir pour toutes les éclabousser - elle qui n'apprend rien, ne possède rien, ne ressent rien si elle ne peut pas partager avec elles. Peut-être parce que Kitty est la plus jeune. Peut-être parce que Kitty est la plus douce. Peut-être parce que Kitty est taureau, gamine du printemps et du vent dans les feuilles. Le fait est que Gemma, soeur nourricière pour l'ensemble du groupe, rôle qu'elle porte près du coeur devant toutes ses autres attributions - femme, guerrière, astrologue, païenne, connasse - s'est toujours sentie plus investie de sa fonction auprès de Kitty que des autres. Et d'avoir emprisonné sa gamine ici, par la faute de ses propres caprices, Gemma, ça la tue. "Please chérie, tu décoches un sourire à la Kit et même un eunuque tombe sous le charme." Gem fait claquer une bulle de bubblegum, par simple plaisir mesquin de faire du bruit. Les yeux rivés sur le vigile, le regard chauffé à blanc, elle lui marque la joue au fer rouge. Fabuleuse invention, le chewing gum. Ça lui maintient les dents occupées alors qu'elle meurt d'envie de le mordre. Gemma a besoin de sauver, a besoin d'aider, a besoin d'être autre chose que prisonnière. Gemma, présidentielle, s'en veut. Kitty, providentielle, lui donne une mission, lui donne une utilité. J'ai envie d'une glace, pas toi ? Investie d'un rôle divin, Gemma saute hors du tapis roulant. Brandit un index en signe de "minute papillon" et disparaît vers l'entrée. Ressurgit quarante secondes plus tard dans un gros crissement de métal capricieux, poussant un chariot. S'arrêtant devant Kitty, elle désigne son carrosse d'un geste de menton. "Monte. Je t'emmène." Elle a vite fait le calcul : à part elles, la surface compte quatre employés blasés à différents stades de décomposition sociale et dentaire, et un jeune couple niaiseux avec un mioche. Si elles espèrent tuer le temps, elles ne peuvent compter que sur elles-mêmes.

_________________

little red diding hood addresses the next wolf. this has nothing to do with the threat of strangers in the forest. the moral of the story is, i will gut you if i need to. i will carve my way out with only my teeth.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black http://souslesetoiles.forumactif.com/t423-honey-i-m-not-your-honeypie#5996
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar




Messages : 209
Multicomptes : aran
Identité : chat perchée (maeva)
Avatar : satterlee bridget
Crédits : ARΛBELLA (ava) NIGHT GLOW. (icons)

Points : 78
Âge : vingt et un ans.
Occupation : danseuse au sinners depuis un an, hackeuse du girl gang.
Côté coeur : ribambelle.
Quartier : un coin à night falls.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Mer 24 Jan - 7:30



Spoiler:
 

_________________
comme si t'aimais qu'on t'fasse du mal, tu ne les arrêtais plus, une petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes.


Dernière édition par Kitty Bless le Mer 7 Fév - 5:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar



Messages : 229
Identité : grimm (ivy)
Avatar : petsch, blink.
Crédits : quote; brenna twohy.

Points : 137
Âge : twenty-two.
Occupation : astrologist, trust-fund babe - half witch, half goddess.
Côté coeur : wild thing.
Quartier : orange grove/east vista.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Sam 3 Fév - 4:10

Kitty embarque dans le véhicule grinçant de Gemma et la marche à suivre pour survivre au milieu carcéral de supermarché lui apparaît claire comme de l'eau de roche. En un mot : picole. La stratégie serait périlleuse, surtout s'ils annoncent que les routes sont à nouveau accessibles alors que Gemma titube, mais en vaudrait sûrement la peine : high risk, high reward. L'immobilité n'est pas le problème, mais bien la subordination. Obéir à des ordres supposément proférés dans leur protection, comme si elles n'étaient pas fichues de savoir ce qui est bon pour elles. Certes, le simple fait qu'elles se soient aventurées dans le blizzard et soient bloquées ici paraît indiquer que le constat est correct - mais c'est une question de principe. Mourir de froid ou mourir d'ennui, au final, la distinction est maigre. Au rayon céréales, Kit cause malgré elle un éboulement qui amuse Gemma. "T'as entièrement raison," et d'un large mouvement de bras, elle fait tomber au sol tout le reste des boîtes de maïs soufflé au chocolat. Elle ne fait pas dans la pénitence. Dans les merde et les désolée. Elle est une bête sauvage, en captivité, et elle compte bien causer quelques dégâts. A travers plusieurs rayons, elle crie un "Pardon, Keith !" dégoulinant de sarcasme. Une réponse leur parvient de trop loin pour être tout à fait identifiable, alors Gemma se contente de hausser les épaules. Elle se baisse, ramasse un des paquets sur le carrelage et le tend à Kitty dans le caddie. Le but de cette expédition catastrophique était de se sustenter, et quitte à échouer dans tout le reste, elle compte au moins remplir cette mission . Au rayon glaces, il fait froid, mais pas beaucoup plus froid que ce n'est déjà le cas dans le supermarché entier, et bien moins froid que dehors. Ça fera l'affaire. Gemma fait rouler Kitty très lentement le long des congélateurs de façon à ce qu'elle puisse effectuer une analyse de marché complète de l'offre. Ses yeux courent le long des traits ouverts de Kitty, et ils sont tellement angéliques, même dans la lueur blafarde des néons des frigos, que la question se matérialise instantanément sur sa langue, reflet d'une angoisse profondément ancrée. "T'es heureuse au Sinners ?" Le caddie s'arrête en grinçant, et Gemma remarque qu'elle en a lâché la poignée sans même s'en rendre compte. "Tu me le dirais si c'était pas le cas, pas vrai ?" Elle sait que, lorsque ses filles sont concernées, Gemma a une propension ridicule à la paranoïa. A l'inquiétude. A la surcouve, maman poule qui hérisse ses plumes. Mais s'il y a une chose dont vingt-deux années d'existence l'ont rendue certaine, c'est qu'il y a des réponses qui ne sortent à la surface que quand quelqu'un ose poser la question. Elle s'inquiète pour Kitty, parce qu'elle est différente. Elle a un coeur papillon et des doigts faits pour se glisser contre une main et non pas s'enrouler autour d'une gorge.

_________________

little red diding hood addresses the next wolf. this has nothing to do with the threat of strangers in the forest. the moral of the story is, i will gut you if i need to. i will carve my way out with only my teeth.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black http://souslesetoiles.forumactif.com/t423-honey-i-m-not-your-honeypie#5996
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar




Messages : 209
Multicomptes : aran
Identité : chat perchée (maeva)
Avatar : satterlee bridget
Crédits : ARΛBELLA (ava) NIGHT GLOW. (icons)

Points : 78
Âge : vingt et un ans.
Occupation : danseuse au sinners depuis un an, hackeuse du girl gang.
Côté coeur : ribambelle.
Quartier : un coin à night falls.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Mer 7 Fév - 5:37

Elle a les lèvres sèches kitty, s'imagine déjà boire un soda du début à la fin, d'une traite sans s'arrêter. Un peu d'alcool certainement aussi pour faire passer ce moment désagréable au plus vite. Car elles vont s'ennuyer au bout d'un moment, faire passer le temps comme elles le peuvent pour finir par attendre, comme tous les autres. Ils sont patients, trop pour les deux furies qui inondent les allées d'éclats de rire et autres catastrophes. Une tornade s'abat dans le supermarché et ils sont loin de se douter que la tempête menace encore plus à l'intérieur. Kitty rit, dévoile ses dents blanches dans une expression bien à elle, expressive mais presque trop timide. Gemma chevaleresque, agrippe une boite de céréales au passage pour la déposer dans le caddie près de kit. Elle la remercie d'une caresse sur le bras en continuant de sourire, avant de s'affaler à nouveau dans la cage de métal roulante. La course reprend, un peu plus vite, ses cheveux s'emmêlent dans les jointures quand elle tente de se relever pour admirer les lumières du rayon glacé. le rythme ralentis, les yeux s'éblouissent devant les packagings colorés, tous lui donne envie, mais peut-être un peu plus celui là aux nuances bleutées. Kitty tend la main pour arrêter la promenade, Gemma arrête l'engin, pose une question qu'elle ne comprend pas au départ. Peut-être qu'elle ne comprend pas aussi, qu'elle voudrait faire la sourde tout en faisant semblant. Ses yeux croisent ceux de la rousse, regard troublé, bouche pincée. « euh » Rien d'autre pour le moment, un onomatopée incompréhensible, aucune réponse distincte le temps que son cerveau daigne réfléchir un peu. Peu habituée à ce qu'on lui demande son avis sur la question, expliquer ses sentiments face à une situation telle que son "job" au sinners. Elles en avaient déjà parlé, Kit pensait le sujet clos, les filles savaient respecter ce choix malgré la peur se lisant encore dans les yeux de Gemma. Elle se souvient Kitty de ce regard maternel, trop bien, elles le porte toutes sur elle, la plus jeune, la moins vaillante de toute, probablement la plus immature. Elle a sûrement des raisons de s'inquiéter, mais Kit ne prend pas vraiment le temps de penser à ce qu'elle souhaite ou aurait réellement souhaité. Elle subit sans broncher, parce que c'est son tempérament, son caractère et qu'elle voit toujours les bons côtés. Même si elle a changé à leurs côtés, elle se sent moins vulnérable, toujours plus vivante, mais est-elle réellement à l'abris ? Pas de ses sentiments en tout cas. « Gem, tu le sais déjà, parfois c'est pas facile, parfois j'aimerais leur arracher les bras » Elle se penche vers elle, pose ses mains contre la poignée du caddie pour se rapprocher d'elle, feinter un sourire rassurant. « J'ai pas peur, je sais que vous êtes là pour moi » C'est tout ce qu'elle veut retenir, tout ce qu'elle veut avoir en tête, un faux pas et l'autre partira aux enfers. « Tu voudrais que j'arrête ? » qu'elle débite innocemment, l'envie de lui soutirer encore plus d'attention.

_________________
comme si t'aimais qu'on t'fasse du mal, tu ne les arrêtais plus, une petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar



Messages : 229
Identité : grimm (ivy)
Avatar : petsch, blink.
Crédits : quote; brenna twohy.

Points : 137
Âge : twenty-two.
Occupation : astrologist, trust-fund babe - half witch, half goddess.
Côté coeur : wild thing.
Quartier : orange grove/east vista.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Sam 10 Fév - 4:29

Ça la garde éveillée, ça lui court dans le pouls et grignote lentement ses veines. Cette impression que quelque chose va mal, qu'elle avance droit vers la catastrophe. Elle avance à tâtons, sait que le mur se trouve quelque part autour d'elle mais continuera à ignorer où exactement tant qu'il n'y a pas eu collision frontale. Elle est mauvaise pour l'attente, Gemma, elle n'a pas ça en elle, la patience des philosophes, this too shall pass tatoué entre les omoplates. Elle a son tarot, elle a ses astres, mais ce que trop de gens ignorent, c'est qu'on ne peut l'utiliser sur soi-même. La messagère est aussi aveugle que les autres. Elle n'y a rien vu d'étrange, au début. La lune bleue, les mouvements planétaires. Le trois d'épée retourné et le valet de coupes, réapparaissant à chaque lecture. Elle n'a rien voulu y voir dans un premier temps, mais la cécité minutieuse est bien trop hypocrite pour pouvoir durer. Après tout, elle a construit son fond de commerce entier sur la clairvoyance. Le valet de coupe s'est immiscé sous ses paupières jusqu'à hanter son sommeil. Cette fichue lune bleue, occurence rare, destinée à causer des dégâts-ricochets, une brique envoyée dans une mare et Gemma attend toujours que les ondulations à la surface de l'eau viennent lui lécher les orteils. Elle a tenté d'hausser les épaules, de relativiser son impuissance à en savoir plus; elle entend la voix de maman Juana, le délicat gloussement devant le bouillonnement impétueux de sa fille, "que sera sera". Elle était prête à attendre que la prédiction floue prenne en substance, qu'elle se réalise devant ses yeux affamés. Tôt ou tard, elle finira par le savoir. Sauf que là, baignée par le bleu polaire des néons et le gris métallique du caddie, dardant ses grands yeux de biche sur elle, Kitty revêt des airs de déjà-vu inconfortable. Azur et argent, ou la palette de couleurs du jeu de tarot de Gemma. Son valet de coupe en trois dimensions. Elle déglutit une salive acide. Pas Kitty pas Kitty pas Kitty - mais qui d'autre ? Valet de coupe, symbole de la jeunesse, l'affection, le foyer, la compassion. Qui d'autre ? Et aussi simplement que ça, dans ce qui est très probablement l'endroit le moins spirituel sur l'hémisphère nord, le mystique grésille dans l'air. "Qu'est-ce que toi, tu veux ?" Car c'est la seule chose qui a jamais importé. Elle sera toujours là, Gemma, elle sera les épaules et les fondations, les piliers qui élèvent et les bras qui portent. Elle sera son abri contre vents et marées, et le fait que les avertissements se multiplient dans son sommeil est la preuve que c'est ancré en elle, que c'est son destin. Mais comment la protéger si elle ignore la nature du danger ? "Ferme les yeux." La voix est douce mais ferme, et elle attend patiemment que Kitty obtempère pour continuer. Elle est si douloureusement belle, sa Kitty, assise en tailleur dans cette cage de métal grinçante, paupières closes sur lesquelles courent d'infimes veines bleutées, si courageuse et vulnérable à la fois, que Gemma n'y résiste pas. Elle se penche au dessus d'elle et lui dépose un baiser sur son front. "On est en 2023. T'as 26 ans. T'es heureuse. T'as réalisé tous tes souhaits, sauf un, pour pouvoir continuer à rêver à quelque chose."  Elle laisse passer quelques secondes, regarde le mouvement des iris qui dansent sous les paupières translucides. Si quoi que ce soit arrive à Kitty, elle ne se le pardonnera jamais. "T'es où, dans ce futur là ? Tu fais quoi ?" C'est ça qu'elle veut, Gemma. Pas que Kitty arrête, ni que Cece suive. Elle a des opinions tranchées sur absolument tout, Sinners inclus, mais il n'y a pas de théâtre et les filles ne sont pas ses marionnettes. Elle ne veut rien de plus que pouvoir dormir sur ses deux oreilles. 

_________________

little red diding hood addresses the next wolf. this has nothing to do with the threat of strangers in the forest. the moral of the story is, i will gut you if i need to. i will carve my way out with only my teeth.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black http://souslesetoiles.forumactif.com/t423-honey-i-m-not-your-honeypie#5996
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar




Messages : 209
Multicomptes : aran
Identité : chat perchée (maeva)
Avatar : satterlee bridget
Crédits : ARΛBELLA (ava) NIGHT GLOW. (icons)

Points : 78
Âge : vingt et un ans.
Occupation : danseuse au sinners depuis un an, hackeuse du girl gang.
Côté coeur : ribambelle.
Quartier : un coin à night falls.

MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   Jeu 15 Fév - 7:33

kitty ne pensait pas avoir peur de l'avenir, du moins pas avant que l'un des piliers de sa vie lui demande. elle reste docile, ferme les yeux quand on elle le lui demande dans une confiance sans faille, souriant sous le baiser maternel laissé sur son front. elle sourit durant un léger instant, avant d'écouter attentivement les syllabes mystiques de gemma la prêtresse. loin de croire en un Dieu tout puissant, celui qui l'a salement abandonnée et poussé à partir de chez ses parents, ses prédictions n'ont eu de cesse de l'interpeler, étrangère à toute invention surnaturel, kitty a beaucoup de mal à croire en la force des cartes et des planètes. pourtant, elle voudrait regarder ces astres à sa manière, ressentir la force de ces pouvoirs uniques et en comprendre le sens. elle reste muette pour mieux comprendre ou elle souhaite la guider, mais étrangement, c'est une gêne grattant sous sa peau qui l'anime petit à petit, imaginer le futur, penser à demain, comprendre le présent pour en décoder le l'avenir, elle ne se surprend jamais à tout cela, préférant la magie du présent instantané et bien loin d'avoir des rêves précis depuis sa plus tendre enfance. si, juste celle d'être libre à jamais, vivre sans plus étouffer ni se laisser déborder par le fanatisme des autres. elle écoute kitty, mais elle fait semblant de ne pas comprendre au début, son visage change, lisse ses traits et fronce ses sourcils. elle ne sait pas quoi lui répondre, imagine comment contourner la question par un tour de passe dont elle a le secret, mais gemma la verrait arriver à des kilomètres. elle préfère ne rien dire pour le moment, les yeux toujours clos comme pour vouloir disparaître sous la magie de ses réflexions, se faire encore plus petite qu'elle ne l'est et partir en courant, dans ses fantasmes seulement. perdues dans les limbes, elle finit par ouvrir les yeux pour rompre le charme que sa sœur tente d'opérer sur ses vœux d'avenir, elle a le regard brillant, ses opales brunes scintillent et appellent à la grâce et au pardon. « j'vois rien gemma, j'aimerais être dans tes yeux pour comprendre ce qu'il se passera demain, crois-moi » la cruelle réaliste qui s'offre devant elle, sortiront-elles de cette endroit déjà ? pourquoi penser à un temps si lointain. kitty se redresse en passant la main dans une mèche de ses cheveux et pousser sa crinière en arrière. « j'ai pas de ligne d'avenir tracée comme beaucoup de personnes, j'ai rien entre les doigts, pas même un nom pour perpétrer la tradition. tu sais, je pense que je ne suis pas ici pour régner, ni pour devenir quelqu'un d'important, j'veux survivre aussi longtemps que je pourrais, qu'importe ce qu'il se passera » faire carrière, avoir des gamins, devenir stable, tout cela n'a aucun sens profond, pas pour elle, pas à cet instant, peut-être plus tard, mais pas maintenant.

_________________
comme si t'aimais qu'on t'fasse du mal, tu ne les arrêtais plus, une petite princesse ne devrait pas devenir la reine des putes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: drink of choice (kitty)   

Revenir en haut Aller en bas
 
drink of choice (kitty)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: CRESCENT HEIGHTS :: fair haven-
Sauter vers: