FERMETURE DU FORUM

Partagez
 

 i met god. she's black.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
- mante religieuse -
Gemma de Salm

i met god. she's black. A16b3050bd00077c666568eecdd89e03

☾ :
 

Messages : 696
Identité : ivy.
Avatar : petsch, bukowskank.
Crédits : amanda lovelace, hfk.

Âge : twenty-two.
Occupation : astrologer, resident witch at the local esoteric shop.
Côté coeur : flatline heartbeat.
Quartier : harbor springs.

i met god. she's black. Empty
MessageSujet: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 6:50


gemma de salm
(ode to my two thighs)
-- -- -- -- -- -- -- -- --
prénom et nom: gemma de salm, quatre syllabes et deux voyelles, composition léchée, étrange, apatride, trop mystérieuse pour être vraie. on suppose donc, légitimement, que c'est un pseudo, élément opérant de son personnage; la sorcière clinquante à l'identité qui débute sur une pierre précieuse et se finit sur un bûcher. on la surnomme gem, on la surnomme salem, pensant avoir affaire à un écran de fumée. elle s'humecte les lèvres, dévoile les canines. se délecte de sa propre cabale. elle encourage les murmures la concernant, n'y répondant jamais que par des sourires énigmatiques que le destinataire est libre d'interpréter à son bon vouloir. son nom est pourtant, à l'instar de sa genèse ou du carmin de sa tignasse, mystérieux mais vrai. gem, elle a été composée par ses mamans comme une symphonie, chaque accord étudié à la perfection, grande avant même d'être née. faute à l'onomastique, elle est gem, elle est sal(e)m, elle est rubis et flamme - and everything in between. âge et date de naissance: vingt-deux ans, née un vingt-et-un novembre, à vingt-heures et dix-neuf minutes. scorpion ascendant vierge, elle oscille entre l'aiguillon et l'arc, prend sa prédestination bien trop au sérieux, mademoiselle tout en venin et pureté, elle pique et apaise - puis assène le coup de grâce quand tu la crois adoucie. lieu de naissance, origines: les gènes sont locaux, un cocktail de visages pâles. la culture est néanmoins différente, colorée, épicée par une moitié de l'équipe parentale directement importée de oaxaca, méxico. gem continue, vingt-deux ans plus tard, à revendiquer un côté latin qui, bien que n'apparaissant pas franchement dans la peau diaphane et les tiffes rousses, a été pétri dans son enfance. elle jure en castillan, vit en rouge, en fleuri, en fragrant, en piquant, entretient un catholicisme clinquant franchement blasphématoire. et si tu lèves un sourcil, ricane ("mexicaine, uh?"), elle te saute à la gorge. no me jodas, pendejo. occupation: astrologue. elle aurait pu faire de brillantes études; gemma possède l'alignement q.i./dollars nécéssaire au processus. elle aurait pu, mais elle a toujours eu les yeux bien trop rivés sur les étoiles pour parvenir à baisser le menton. maman juana étudie les croyances et, depuis l'enfance de gemma, comme d'autres font du tourisme, elles ont ensemble arpenté le pays, profité du moindre congé scolaire pour retourner chaque pierre afin d'y trouver les superstitions qu'on garde enfouies. catéchisme mystique en pointillés de plus de dix ans, qui l'a fait atterrir sur les genoux et dans les habitudes de edna koch - douce et folle matriarche de la haute, qui a remplacé l'absence de son matou mort par une spiritualité astrale toute neuve, et pourtant dévote. autant dame de compagnie que gourou, gem lui réalise chaque matin le chart de sa journée, chapelet de petites prédictions domestiques. devenue une sensation parmi la clique des vieilles puissantes, elle échange espoirs contres espèces sonnantes et trébuchantes. elle leur donne le plus futile de ce que les constellations ont à offrir, et en garde la substantifique moelle, l'essence des astres pour la sienne, de constellation, le coven de filles en feu avec qui elle partage sa vie. statut, orientation sexuelle: gem, elle adule les filles, et ça crève les yeux. elle les aime bruyantes ou discrètes, en jupe de liberty et chemise en flanelle, lui servant son chai tea latte vegan ou représentant ses droits au parlement. elle ferait tout pour elles, quelles qu'elles soient. autant dire que son hétérosexualité lui est apparue comme un choc, et il lui a fallu beaucoup de courage pour l'annoncer à ses mamans. elle a essayé, pourtant, d'aller goûter aux lèvres des filles, katy-perry style. et elle continue à expérimenter avec acharnement cet amour entièrement féminin auquel elle aspire. si elle apprécie le confort, la rondeur des femmes, elle sait que ce ne sera jamais le big bang que lui procurent ces connards de chromosomes xy. son affection est pour elles, son désir est pour eux, et tant qu'elle n'a pas résolu ce conflit interne, elle s'interdit de tomber amoureuse puisque cela voudrait dire s'agenouiller devant un d'eux. un homme. d'ici à ce qu'elle parvienne à surpasser sa maudite hétérosexualité, elle papillonne, oublie, collectionne les coups d'un soir délectables et les matins écoeurés. cette disposition, un dégoût rationnel, cérébral, pour la gente masculine duquel son corps n'est tragiquement pas au courant - elles les hait mais elle les veut - se conjugue évidemment au célibat. traits de caractère: l'existence discordante en rouge, noir, rose, violet. la féminité exacerbée jusqu'à t'en cramer la rétine. beauté publique, trop facile, arrogante et belliqueuse, qui te saute aux yeux puis à la gorge. gemma, elle est indépendante, passionnée, loyale à l'excès, manipulatrice, et sans concession. attentive et désinvolte, combattive et sociable, elle vit pour les antithèses, se claquemure à l'intérieur. elle est perfectionniste, jalouse, farouche, bornée, capricieuse, susceptible, cynique, susceptible, rusée, tempétueuse. oh, gemma ? une crème. groupe: rigel, bang bang.

- la tête tournée vers les étoiles -
gemma, c'est partout. l'état, sinistre comme seul lui sait l'être, la dit américaine. mais gem, elle est d'ici et de loin. de virginie et de nouvelle-calédonie, du mexique et des burnes du donneur anonyme b456#2. mais également d'eden et de la lune, son astre-mère, de neverland et de la voie lactée, née dans les roses et élevée dans le velours.

gemma, c'est les oxymores. fille du feu tout de glace vêtue. farouche femme fatale et chaste chasseresse charnelle. elle est avec sa famille (ses mamans, biologiques, et ses soeurs, psychiques) à l'inverse de ce qu'elle est avec le reste du monde. généreuse et impénétrable. les lèvres et les dents. le satin et l'acier. sa vie aux deux extrémités du spectre.

gemma, c'est le désamour. elle croit en tout, gem, mais pas en eux. jamais en eux. les hommes, à ses yeux, ils sont l’éclair - sublime, menaçant, lointain, bref. un bain de lumière grandiose, cligne des yeux et tu l’as raté. elle a toujours su voir la beauté éthérée des catastrophes naturelles. elle déshabille un amant avec des doigts fiévreux, et l'attention froide du médecin légiste. observe l’amour lui glisser le long du corps sans jamais trouver de prise avec l’intérêt clinique et soulagé dont on regarde les accidents ferroviaires. car ils sont l’éclair, et elle est le tonnerre. compte les secondes entre flash et grondement. tu sais ce que ça signifie. plus ils sont proches, plus le désastre est imminent.



   

the women in my family are bitches.
cranky bitches, stuck up bitches,
"i like this purse ’cause it makes me look mean" bitches,
"all men will kill you" bitches,
"all men will leave you anyway" bitches.
"you better text me when you get home okay" bitches.
"it’s okay not to be liked" bitches.
"on their own until infinity" bitches,
the vengeful, violent, pissed, pressed, and polished bitches.
lipstick stained on an envelope,
"i’ll be damned if i comply" bitches, the:

what did you call us?
what did you say to us?
what’s that kind of love called again?

gemma, c'est sa genèse. la légende dit que gem naquit à l'envers. les pieds devant, car il ne faut jamais foncer tête la première. qu'elle bondit gracieusement hors du temple utérin et atterrit sur ses pieds, droite sur le sol de l'hôpital, minuscules poings sur de minuscules hanches. le carrelage était froid, et ce fut ainsi que gem devint frileuse. la légende dit aussi que gem naquit déjà équipée de ses prunelles farouches et de son pendentif de tourmaline, sa pierre de naissance, qu'elle porte depuis aussi longtemps que l'histoire s'en souvienne. troisième version de la même femme, résultat du diagramme de venn, là où science et amour se superposent. on lui a souvent demandé où était son père, quelle était sa mythologie. invariablement, elle hausse les épaules. née des flammes, fille de la lune et d'une éprouvette, fais le compte. elle a déjà deux parents.

gemma, c'est la gauche caviar. le vin blanc et l'encens. national geographic et žižek, baudrillard et le huffington post. c'est les débats animés autour de la table du diner, sans motivation aucune à part l'amour du sport - car autour de cette table, l'amour est inconditionnel, les opinions sont consensuelles, différant uniquement sur des subtilités de forme. gem, c'est hillary clinton, c'est #notmypresident, c'est une nasty woman. c'est la certitude de se savoir à l'abri, pas à plaindre, better off, et de vouloir hurler quand même.

gemma, c'est le scorpion. zodiaque pris trop à la lettre, tatouage stylisé au creux de la cuisse. blindée derrière la carapace, en rouge et noir, elle pince et cliquète. venimeuse, exotique, elle intrigue, lézarde, crève la peau, engourdit et disparaît. une amie lui a dit un jour que l'équation parfaite, en amour, c'est amitié + orgasmes multiples. deux éléments qu'elle comprend parfaitement - mais qu'elle n'a jamais désiré chercher au même endroit. pour la compréhension, l'amour inconditionnel, elle a ses girls. misandrie banalisée, les hommes ne sont bons, pour elle, qu'à éplucher leurs fringues du parquet et à quitter sa chambre fissa. sensuelle et blasée d'avance, désillusionnée, scorpion aux habitudes de mante religieuse. le coït fini, elle t'arrache la tête.

gemma, c'est l'esthétique. sorcière du vingt-et-unième le siècle, si sa chevelure est naturelle, le reste est étudié. son corps orné, poli, la peau saturée de bijoux et de parfum. l'existence fragrante, orchidée et verveine, légère et capiteuse. bagues à chaque doigt, le body language transformé en instrument de musique. le rouge à lèvres carmin, 'stop' en plein milieu du visage, t'interdisant d'avancer. gem, c'est la somme de ses parties : ses incantations en espagnol, ses bougies parfumées, son téléscope. gem, c'est les constellations, ses constellations. c'est la nuit noire et le lever de soleil. c'est la lune visible en plein jour. elle a les traits enfantins, gemma, le forever young des gens aisés. les grand yeux de biche, les taches de rousseur, silhouette fluette, on lui donnerait le bon dieu sans confession. et au lieu d’en jouer, de cacher ses canines sous le couvert de l’agneau, elle fait tout pour contrer son image de petite fille adorable. rouge à lèvres clinquant, talons vertigineux, du noir et du vermillon, parfum capiteux, eyeliner so sharp it could kill a man - tout est bon pour ne pas laisser ses traits mutins donner à penser qu’elle est docile. gemma, elle est lionne, l’impératrice du règne animal, et tu ferais bien de t’en souvenir au premier coup d’oeil.

- SOYONS AMIS:
 

_________________

why yes, i am the girl with the arsonist heart all your fathers warned you about.

and once one tree catches,
it’s not long before -
the whole forest lights up.


Dernière édition par Gemma de Salm le Sam 18 Nov - 10:37, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black https://souslesetoiles.forumactif.com/t1716-ode-to-my-two-thighs
- mante religieuse -
Gemma de Salm

i met god. she's black. A16b3050bd00077c666568eecdd89e03

☾ :
 

Messages : 696
Identité : ivy.
Avatar : petsch, bukowskank.
Crédits : amanda lovelace, hfk.

Âge : twenty-two.
Occupation : astrologer, resident witch at the local esoteric shop.
Côté coeur : flatline heartbeat.
Quartier : harbor springs.

i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 6:52

gem a écrit:
rejeton éprouvette d'un influent couple lesbien - d'un côté, il y a maman louise, louboutin lipstick, étoile montante du parti démocrate. de l'autre, maman juana, prof de sociologie mexicaine au goût prononcé pour le mystique. au centre, gemma, la superposition des deux mondes. l'ésotérisme ancestral et le glamour le plus féroce. féministe de la cinquième vague, elle a été élevée dans la plus pure idéologie du 'you can have it all,' et a pris le mantra au pied de la lettre. artémis moderne, elle vit dans les extrêmes, est tout et son contraire. astrologue 2.0., occulte et connectée, croqueuse d'hommes et feminazi, séductrice et assassine, délicate et dangereuse. fascinée par les hommes, elle leur voue une haine sourde, les croque et les crache. elle lit dans les étoiles, stilettos rose poudre fermement ancrés sur les pavés. elle vit pour ses filles, pour sa fougue, pour ses astres.
en gros, gem, il y a quelques siècles, on l'aurait brûlée.
et le pire, c'est qu'elle en aurait savouré chaque flamme.


et le moodboard bâclé.
amour sur vous, je veux des liens, ma boîte mp vous fait l'amour d'avance i met god. she's black. 1771637728

_________________

why yes, i am the girl with the arsonist heart all your fathers warned you about.

and once one tree catches,
it’s not long before -
the whole forest lights up.


Dernière édition par Gemma de Salm le Jeu 18 Jan - 2:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black https://souslesetoiles.forumactif.com/t1716-ode-to-my-two-thighs
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 7:19

PREMS EN THUG ALORS QUE J'SUIS EN REU AVEC MA CHEF LOL.
j'lis ce soir, j'hume le doux parfum de la perfection.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 7:52

ce début de fiche ptn, gem est tellement géniale i met god. she's black. 4123785764
même si elles sont flippantes un peu les meufs du gang i met god. she's black. 3471968495
bienvenue ici i met god. she's black. 2401304177
(j'réfléchis a un lien parce que i met god. she's black. 1465298122)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 7:56

LA PLUS BELLE DE TOUTES i met god. she's black. 580860048
(grv hâte de fracasser le patriarcat à tes côtés)
Revenir en haut Aller en bas
- mante religieuse -
Gemma de Salm

i met god. she's black. A16b3050bd00077c666568eecdd89e03

☾ :
 

Messages : 696
Identité : ivy.
Avatar : petsch, bukowskank.
Crédits : amanda lovelace, hfk.

Âge : twenty-two.
Occupation : astrologer, resident witch at the local esoteric shop.
Côté coeur : flatline heartbeat.
Quartier : harbor springs.

i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 8:11

@cece cartwright si ça c'est pas de l'amour ptn i met god. she's black. 580860048
je crois qu'il faut qu'on arrête de vouloir le combattre, toi et moi c'est écrit dans les étoiles (image lexicalement très appropriée à ce forum, tu remarqueras) on se retrouvera toujours :chou:
sérieux y a vraiment pas moyen de faire de cece & gem un ship tu penses ?
ton squad est moitié aussi parfait que toi, ce qui signifie qu'il est doublement plus parfait que tout le reste i met god. she's black. 1160683244

@ike lewis a écrit:
même si elles sont flippantes un peu les meufs du gang i met god. she's black. 3471968495
retire le "un peu" si tu veux pas qu'elles te mangent i met god. she's black. 106783386
en vrai ce compliment me va droit au corazón :luv: omg oui un lien je veux je veux, t'y échapperas pas :chou:

@polly bishop ma polly pocket, t'es farp i met god. she's black. 1172238142

_________________

why yes, i am the girl with the arsonist heart all your fathers warned you about.

and once one tree catches,
it’s not long before -
the whole forest lights up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black https://souslesetoiles.forumactif.com/t1716-ode-to-my-two-thighs
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 8:19

omg omg omg cette fiche i met god. she's black. 1050381400 i met god. she's black. 1050381400
j'ai une petite idée de lien bien sympa, faut que je te mpotte quand j'ai deux minutes i met god. she's black. 1746139025
quoi qu'il en soit, le gang il pue et FAUT L'ARRETER TOUT DE SUITE i met god. she's black. 1518070010 i met god. she's black. 1518070010
bienvenue parmi nous, heureusement que tu t'es inscrite quand même hein, t'aurais raté de trop beaux trucs i met god. she's black. 1518070010 i met god. she's black. 2401304177
Revenir en haut Aller en bas
- mante religieuse -
Gemma de Salm

i met god. she's black. A16b3050bd00077c666568eecdd89e03

☾ :
 

Messages : 696
Identité : ivy.
Avatar : petsch, bukowskank.
Crédits : amanda lovelace, hfk.

Âge : twenty-two.
Occupation : astrologer, resident witch at the local esoteric shop.
Côté coeur : flatline heartbeat.
Quartier : harbor springs.

i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 9:01

@sony cartwright omg omg omg cet accueil :chou:
j'attends donc ton mp - obvi gem et sony ont toutes les raisons de s'entendre vu comment il traite cece ce fdp i met god. she's black. 106783386 (y a pas le smiley massacre à la tronçonneuse, ce qui du coup limite vachement mes possibilités d'expression donc je vais le remplacer par un patrick sfw :jill: )
en même temps, pas m'inscrire ça aurait été impossible, je ne suis qu'une femme, comment suis-je censée résister à tant de love et de perfection ?  i met god. she's black. 877492073

_________________

why yes, i am the girl with the arsonist heart all your fathers warned you about.

and once one tree catches,
it’s not long before -
the whole forest lights up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://souslesetoiles.forumactif.com/t407-i-met-god-she-s-black https://souslesetoiles.forumactif.com/t1716-ode-to-my-two-thighs
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 9:54

ce gang c'est l'amour et ptain ton ébauche, ton perso... j'suis conquise.  i met god. she's black. 3080847932  i met god. she's black. 3080847932
en plus ce pseudo il déchire tout.  i met god. she's black. 1850522639
j'dois chercher un lien avec cece d'amour, j'en chercherai un pour nous deux aussi.  i met god. she's black. 4123785764
bienvenue hein. i met god. she's black. 106783386
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
Anonymous


i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. EmptyVen 17 Nov - 10:35

trop de perfection en une seule personne i met god. she's black. 937110921
ce perso et cette plume i met god. she's black. 1465298122 j'ai juste trop hâte. i met god. she's black. 4093837149
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



i met god. she's black. Empty
MessageSujet: Re: i met god. she's black.   i met god. she's black. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i met god. she's black.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: UN MILLION DE CONSTELLATIONS :: histoire d'un astre :: Validées-
Sauter vers: