Partagez | 
 

 BLEUS COSMIQUES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 6
Identité : BLEUS COSMIQUES
Avatar : ALANA
Crédits : SKATE VIBE

Occupation : LES BANCS DE L'ECOLE
Côté coeur : GAUCHE

MessageSujet: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 14:17


lova blues
(il faut battre la vie dans ce monde de chiens)
-- -- -- -- -- -- -- -- --
prénom et nom: blues, lova elle trouve que ça lui va bien parce que quand elle n’a pas de vague à l’âme, lova elle a souvent le blues. lova, elle n’a jamais su pourquoi elle s’appelle comme ça, à la fin elle a fini par se dire que c’était comme pour forcer papa à l’aimer parce que papa ne voulait que des garçons, papa a eu simo mais ce n’était pas assez pour lui, papa voulait une jolie relève, que son nom de famille perdure dans le temps mais à la place, papa a eu lova. maman, c’est plutôt maman crocodile parce qu’elle a les larmes comme ça mais maman n’ose rien dire à papa même si tous les soirs il sent le tabac froid et le sexe des putes qu’il exploite.  âge et date de naissance: écrire ici. lieu de naissance, origines: écrire ici. occupation: écrire ici. statut, orientation sexuelle: écrire ici. traits de caractère: décrire ici. groupe: antaris

- la tête tournée vers les étoiles -
((le berceau de leurs nuits n’avait été que des cris)), le bruit se jetait en eux comme les fleuves dans la mer étendue où ils n’avaient pas pied, menacés d’une noyade certaine. Les rythmes saccadés de leur coeur qui se troublaient un peu plus chaque soir-bleu, chaque soir-mélancolie. Elle avait une couverture remplie de tristesse et elle mettait sa tête sur un coussin de peur chaque soir, qu’elle partageait avec son frère. Heureusement, celui-ci ouvrait un parapluie dans la chambre et ils se cachaient dessous. Il éloignait ainsi les larmes acides qui menaçaient de creuser les joues et qui devenaient abrasives à force sur les paupières lourdes de fatigue, marqués de rougeurs dolentes. C’était la déchirure des êtres et des avoirs. On pouvait assister à des scènes d’érosion de leur enfance, saccagée par des bouteilles d’alcool et des os brisés.  Les mots étaient comme des éruptions qui ravageaient tout sur leur passage. Les gestes comme des volcans qui allaient répandre toute leur lave comme des écumes rouges sur le sol. Ils possédaient des coeurs cabossés, encore plus fins que de la dentelle, qui s’effritaient et commençaient à fondre à cause des effets de l’effervescence de la douleur. Chaque jour, ils ne pouvaient faire que de voir un adulte qui était dépassé. Ils se demandaient parfois quand ils étaient seuls dans la chambre, ce qui avait bien pu arriver au boogeyman pour qu’il soit comme ça? Quelles atrocités avait-il rencontrées? Etaient-elles aussi méchantes et rongeantes que celles qu’il leur faisait subir? Son âme agonisait-elle autant que la leur, chancelante entre les dimensions de leur mal-être? A chaque fois qu’ils rentraient de l’école, main dans la main, il y avait une pression exercée sur leur estomac. Quelque chose qui le comprimait, comme des mains venues de l’Enfer qui l’étouffaient vigoureusement. Ils affichaient à chaque fois la face grisée de poussière et cachés comme ils le pouvaient le dégoût qui pourtant se peignait chaque jour un peu plus. Y avait la nuée de leurs nuits qui s’infiltrait dans les pores de leur épiderme pour rendre leurs esprits plus sombres. Ils avançaient avec crainte dans les pièces de la maison, les gagnant une à une pour vérifier -comme à chaque fois, qui s’y trouvait. Si maman était encore partie, si elle les avait encore abandonnés. Si le boogeyman était dans le canapé avachi, un verre à la main, occupé à regarder la télévision abrutissante. Ils portaient constamment le voile noir de la nuit sur leurs ecchymoses et le sang de la lune rouge au coin de leur visage.
((simo était un magicien)) Il tendait sa main très haut en direction du ciel et il attrapait toutes les étoiles du ciel pour tenter de les mettre un peu dans le palpitant de Lova. Afin qu’elle ait de temps en temps les yeux constellés et la peur au ventre qui se dissipe comme une fumée emplie de miasmes, qu’elle arrête de s’étouffer dans le silence qui flotte, qui claque parfois une gifle dans le faciès d’enfant meurtri. Il avait un rire qui ressemblait aux chants d’oiseaux pour raviver son être, une douce mélopée portée à l’oreille au goût de miel et de soleil dans ces orages ténébreux. Il lui avait même fabriqué des ailes d’ange pour qu’elle les enfile le soir et qu’elle puisse se porter dans le doux reflet de la lumière, à force d’être trop portée vers l’ombre il avait peur pour sa santé mentale, Simo. Il avait peur qu’elle finisse comme leur boogeyman et qu’elle commence à elle aussi, plus tard, faire peur aux enfants. Il ne voulait plus d’amour sanglant, de ces angoisses funèbres qui animaient son corps en légère secousse. Il attrapait fermement sa main et lui contait des histoires, avant de s’endormir. Des histoires qui provenaient de d’autres galaxies, d’autres contées, d’autres temps. Où les adultes n’existaient pas. Ou s’ils existaient, ils devraient passer un permis avant de pouvoir emménager ensemble. Comme les gens qui apprennent à conduire. Les adultes, eux, devraient apprendre à vivre ensemble. Et s’ils échouent, ils ne pourraient plus le faire pour une durée de quelques années. Ils continueraient l’avancée macabre de leur existence dans le déni de leur propre irritation. Simo il aurait aimé avoir assez de pierres pour fendre le mur où se trouvait le soleil pour qu’à tout jamais, Lova soit éclairée et qu’il y ait des comètes qui dansent au-dessus de sa tête.
((tout ne ressemblait plus qu’à des instants noyés)) Son suicide parachevait le sommeil des nuages. C’était le ciel qui se mourait. C’était comme faire de l’apnée sous l’eau, son absence emplissait ses poumons d’une fumée noirâtre qui l’empêchait de respirer convenablement. Elle étouffait, pendant la journée, pendant les nuits où régnaient à nouveau les cauchemars, d’un nouveau genre cette fois. Comme une nouvelle ère dans laquelle elle ne se sentait pas invitée, dans laquelle elle ne désirait même pas mettre les pieds. Elle, elle est comme un disque rayé. Un grésillement dans une platine. Un disque qu’on utilise pour snifer une trace de coke. C’est comme cela qu’elle se sentait, sans Simo. Vide. Un relief dans le paysage inutile. Elle fait de la survie mais ce n’est pas vivre, il n’y a plus personne pour la regarder avec son coeur. Son sourire qui invoquait les étoiles, Lova elle aurait pu en faire des dissertations pour lesquelles elle aurait eu 20/20. C’était le plus beau, Simo. Et rien qu’utiliser le passé pour parler de lui, ça lui brisait le coeur en mille morceaux. Elle devenait comme de la porcelaine fine, fragile. De celles qu’on exposait sur un meuble et qu’on se contentait de contempler sans jamais manipuler. Qu’on dépoussiérait de temps à autres mais cela s’arrêtait là. Il n’y a plus non plus de petit soleil au quotidien, il n’y avait plus de je t’aime, plus de sourires imprimés sur la rétine, plus d’amour à l’encre d’échine sur le corps (beau). Elle se conjuguait maintenant au passé et c’est ainsi que sa vie devint sa mort. Lova sans Simo c’était devenu que des voies sans issues, des sens interdits, des moteurs sans essence, des portes fermées, des nuits sans étoiles, des escaliers sans marche, de l’amour sans amour, des boissons sans alcool, du rouge sans couleur, un papier froissé dans le caniveau….une petite fille qui possédait des mots sur la langue aussi tranchants que des morceaux de verre et ça découpait sa bouche de princesse, ça l’emplissait d’hémoglobine qui coulait de ses commissures de lèvres, et ses mots lui taillaient les veines. A la verticale. A l’horizontale. Sur les cuisses. Sur le haut de ses bras. Dans son dos. Pourtant, la vie ne voulait pas. Ne voulait pas qu’elle reprenne les ailes que Simo lui avait conçues et qu’elle s’envole le rejoindre là-haut, dans une galaxie qu’il leur avait créée. Il veillait sur elle à des milliers de kilomètres elle en était certaine mais ça lui installait de la rage dans ses poings, ses poings qui s’écrasaient dans les murs fréquemment, sa tête aussi parfois passait par là. Ca lui tournait la tête, elle perdait le fil -ce même fil qui s’enroulait contre ses poignets usés par la haine dévorante, dévastatrice.
((elle flotte dans le noir)) Elle aimerait bien qu’on la répare, Lova. Elle se sent souvent cassée, brisée. Comme de ces verres qui tombent et s’éclatent après une dispute. Elle se sent comme le bruit assourdissant d’un poing qui cogne la table. Elle aurait aimé être quelqu’un de normal. Que l’on ne pointe pas du doigt dans les cours de récréation, qu'à la fin de l'école les mamans ne chuchotent pas des mots plein de honte quand ils les voyaient, son frère et elle. Pourtant, elle sait. Elle sait que son corps n’est qu’une enveloppe qui s’emplit de ronces, elle s’arme de mots couteaux et des célèbres yeux revolvers. Pourtant dedans, s’y sont logés le vide, le néant. Depuis des années. Il n’y a jamais les étoiles que l’on admire dans le ciel qui s’emparent de ses prunelles, il n’y a jamais de scintillement ou bien même de poussière de fée. Ils restent marrons. Et vidés. Elle a l'âme allergique aux attentions. Aux regards emprunts de tendresse, à la ponctuation très mielleuse. Aux 'je t'aime' lancés dans les draps. Aux caresses tard le soir et aux petits messages du matin. Lova elle a la haine dans les veines qui serpente dedans, injectée comme du poison qui mord l’âme petit à petit. Un jour, au déclin, après que les sillons destructeurs arriveront à leur apogée, il ne restera plus rien. Plus rien qu’un corps sans âme et pourtant, depuis qu’elle est petite, tout ce qu’elle souhaite ce n’est d’être qu’un esprit, pour flotter. Flotter dans le noir, dans le ciel. Sur les nuages. Mais ne plus être sur terre. Ne plus à avoir à subir, à se subir.

- SOYONS AMIS:
 


Dernière édition par Lova Blues le Mar 17 Avr - 4:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar




Messages : 257
Identité : dragon mange soleil (mathilda)
Avatar : billie eilish
Crédits : kawaiinekoj

Âge : seize ans traînés dans la boue et le bailey's
Occupation : sophomore poche à l'école, balayeuse de cheveux, line stander devant les salles de concert
Côté coeur : à la recherche des cœurs de palmier
Quartier : dans l'est friqué bof bof avec maman, dans l'ancienne chambre de rex

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 14:22

COMMENT TE DIRE QUE
C'EST PTN DE BEAU
J'AI HONTE DE VENIR POSER MES SALES PATTES ICI
MAIS FALLAIT QUE JE LE DISE

bienvenue pig

_________________
rotten apple to the core, damn, i been a fuck up
gettin' picked for last in gym, i can't even do a lay up
writing on my sneakers, being sneaky with my teachers
smokin' weed under the bleachers, cuttin' out and gluein' pictures

(PRINCESS NOKIA — BART SIMPSON)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t1082-crisse-de-folle#17992 http://souslesetoiles.forumactif.com/t1088-quartier-des-lunes#18078
- la tête dans les étoiles -
avatar






Messages : 37
Identité : gvlantis
Avatar : froy gutierrez
Crédits : peculiar soldat

Âge : vingt deux voies lactées
Occupation : se casser la voix dans un micro et faire des clins d'œil aux filles dans la foule, boire un peu trop pendant les afters, se dire que c'est la dernière fois, et recommencer le lendemain.
Côté coeur : plutôt calvin klein
Quartier : harbor springs avec jem jem gemo

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 14:48

honnêtement j'sais pas par quoi commencer
ton pseudo, ce début de fiche, cet avatar, ce titre
tu nous offres du lourd là
bienvenue

_________________

compulsion
— and then you find ten years have got behind you, no one told you when to run, you missed the starting gun ;; @astra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 6
Identité : BLEUS COSMIQUES
Avatar : ALANA
Crédits : SKATE VIBE

Occupation : LES BANCS DE L'ECOLE
Côté coeur : GAUCHE

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 16:05

et vous alors ?
vos pseudos, vos bouilles, vos mots

c'est bon, j'suis déjà love de vous
merci beaucoup les chats
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar




oops:
 

Messages : 1449
Multicomptes : nicky.
Identité : alexia; moonstruck.
Avatar : ellie jolie.
Crédits : ©morrigan (av), faust (icons).

Âge : à l'aube de la vingtaine.
Occupation : "t'es chiante comme meuf, difficile de t'approcher"
Côté coeur : "une minute j'pleure la rivière, une heure loin je pleure la mer, un jour sans toi bb c'est trop beaucoup"
Quartier : des couvertures planquées au planétarium, les nuits sous le dôme étoilé en attente de retrouver un lit, un vrai.

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 20:30

alana est si choue
ce perso promet,
bienvenue parmi nous

_________________
je te l'ai dit, tu as ce sourire
au coin des lèvres
quand tu mens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t23-nora-enfant-desastre http://souslesetoiles.forumactif.com/t39-nora-cash-enfants-du-mal
- la tête dans les étoiles -
avatar








Messages : 932
Multicomptes : (doudou) loevan.
Identité : hangover.
Avatar : jake cooper.
Crédits : bad is bred.

Âge : vingt deux ans.
Occupation : composer des chansons qui font danser. battre le rythme avec ses pieds. avaler des pilules pour se défoncer. sourire aux filles égarées.
Côté coeur : boum. boum. boum.
Quartier : harbor springs, avec noam roi des branleurs et des branlettes.

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 21:09

ohhh, c’est pas la première fois que tu joues lova,
si?  
j’ai une impression de déjà vu, déjà lu
dans tous les cas, elle est parfaite
une petite douceur
elle sera juste trop à sa place ici
bienvenue sous les étoiles.

_________________
perdre les pédales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar



Messages : 416
Multicomptes : ike, le gendre idéal
Identité : alma
Avatar : nadir bb
Crédits : astra (a)

Âge : des chiffres trompeurs. dis moi quel âge j'ai, je serais qui tu veux.
Occupation : serveuse de pacotille au roaring lion, dragueuse de pilier de bar.
Côté coeur : je t'aime et je mens.
Quartier : chez maman et ses amants à east vista

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 16 Avr - 21:56

ohlala ta plume c'est la douceur srx
t'en envoie plein les yeux
bienvenue ici

_________________
petite fille majeure,
elle se perd en dansant au milieu de ses baisers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t441-des-etoiles-dans-la-me http://souslesetoiles.forumactif.com/t48-arcane-sans-nom-ike-deva
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 5
Identité : deep breath
Avatar : micky ayoub
Crédits : morrigan (av)

Occupation : sur son lit à falsifier des papiers pour les gamins

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Mar 17 Avr - 10:15

t'es bien jolie
(bcp de love/d'amour/de conneries)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar


Messages : 38
Identité : emily
Avatar : ventimiglia
Crédits : flotsαm (avatar)

Âge : trente-sept ans
Occupation : soldat du feu
Côté coeur : elle est partie, m'annonçant qu'elle avait besoin de recul par raport à la situation

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Mar 17 Avr - 13:26

Bienvenue

_________________
Dis moi que t'es réveillé. Dis moi que t'es là, que t'as des choses à me dire. Dis moi que t'as besoin de moi, dis moi que sans moi c'est plus pareil. Dis moi que c'est dur de m'ignorer, que c'est dur de faire semblant. Dis moi que t'arrives dans quelques minutes, dans quelques heures ou même dans quelques jours. Dis moi que c'est de moi que t'as besoin, que je suis la seule personne à te faire sourire quand tu pleure. J’t'en supplie, dis moi que tu m'aimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 6
Identité : BLEUS COSMIQUES
Avatar : ALANA
Crédits : SKATE VIBE

Occupation : LES BANCS DE L'ECOLE
Côté coeur : GAUCHE

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Mar 17 Avr - 13:46

merci beaucoup à tous
vous m'mettez du mercurochrome sur mon coeur
il est tout plein d'amour maintenant

daniel  
    I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar






FEEL THE FURY CLOSING IN

Messages : 85
Identité : Redwitchy
Avatar : Luke Powell
Crédits : Nightblood

Âge : 23 ans, la fureur de vivre
Occupation : Branleur sous-payé au Sinner.
Côté coeur : Du sale, toujours
Quartier : Night Falls entre quat'murs

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Mar 17 Avr - 14:24

ALANA C'EST TROP UNE BEBOM
Bienvenue parmi nous beauté, et bon courage pour la suite de ta jolie fiche

_________________


La misère, ça impressionne moins qu'un salto
Ça les ennuie comme le goût de l'eau plate
Ah, ce monde c'est une bonne blague
Je lis les nouvelles pour me faire les abdos

BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t1100-nerve-ending http://souslesetoiles.forumactif.com/t1107-une-envie-mechante#18690
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 6
Identité : BLEUS COSMIQUES
Avatar : ALANA
Crédits : SKATE VIBE

Occupation : LES BANCS DE L'ECOLE
Côté coeur : GAUCHE

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Sam 21 Avr - 2:54

merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
- la tête dans les étoiles -
avatar






Messages : 999
Identité : tadshoot
Avatar : lucky blue
Crédits : -

Âge : dix neuf ans
Occupation : barman pas très légal au sinner
Côté coeur : coeur à l'envers, qui fonctionne pas autrement que pour des amitiés fracassées
Quartier : le squatt du mauvais côté des rails, entassé avec une bande d'idiots

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Sam 21 Avr - 2:57

elle est toute belle cette gamine
bienvenue ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t25-fuck-you-sil http://souslesetoiles.forumactif.com/t27-sil-the-good-the-bad-and-the-dirty
- la tête dans les étoiles -
avatar

Messages : 6
Identité : BLEUS COSMIQUES
Avatar : ALANA
Crédits : SKATE VIBE

Occupation : LES BANCS DE L'ECOLE
Côté coeur : GAUCHE

MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   Lun 23 Avr - 15:20

merci bien I love you
je finis demain ma petite fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: BLEUS COSMIQUES   

Revenir en haut Aller en bas
 
BLEUS COSMIQUES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: UN MILLION DE CONSTELLATIONS :: histoire d'un astre-
Sauter vers: