Bienvenue petite étoile Tu songes à te joindre à nous ? Pense à privilégier les groupes rigel et stella, car comme les étoiles filantes, ils se font beaucoup trop rares.


Partagez | 
 

 21 grammes | Tommi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar

Messages : 78
Multicomptes : calypso névoa
Identité : niepotvin|écailles de lunes|alien babe|bleue amiante
Avatar : emily bador
Crédits : praimfaya|pando|morphine

Points : 17
Âge : vingt et un grammes
Occupation : vendeuse d'espoir volatile sous toutes ses formes
Côté coeur : le coeur ossements amouraché l'instant d'une nuit lorsque la solitude vient troubler l'obscure.
Quartier : night falls

MessageSujet: 21 grammes | Tommi   Lun 29 Jan - 6:36



► le poids d'une âme
21 GRAMMES
Nala & Tommi
ce soir t'avais besoin de t'évader, de voler plus haut que le ciel qui semblait pas vraiment vouloir t'accompagner dans ta quête du bonheur illusion. brume anthracite avalant le ciel noir, ses étoiles, la lune et les nuages engloutis. ton crâne en est presque aussi brumeux, avalant tes pensées comme elles arrivent, comme les étoiles filantes qui s'en aillent à toute allure avant même de pouvoir être aperçues. tes pas semblent briser le silence de la nuit en renfonçant dans la neige épaisse, ça t'agresse les tympans, le crissement du caoutchouc sur la neige. les railles ressortent légèrement de la couche blanchâtre qui a recouvert la ville, si peu utilisées qu'elles en sont recouvertes. t'as le réflexe de tourner sur toi-même, pour regarder, évaluer la situation. personne en vue. t'aimerais pas qu'on t'aperçoive entourée de tes méduses de fumées. parce que c'est pas ton genre, d'emplir tes poumons du poison volatile, c'est pas ton genre de plonger dans l'illusion, dans les rêves. t'en es la revendeuse, pas la consommatrice, normalement. mais ce soir, c'est pas un soir normal, ce soir, t'es lionne. ce soir, y'a les grognements retenus trop longtemps qui éclatent tes cordes vocales. t'es seule au milieux des rails, le monde entier est occupé à autre chose que ta personne égarée au milieux de la neige immaculée blancheur. alors tu te laisse aller, tu laisse les sons s'envoler dans la nuit, hurlement gutturaux brisant la pénombre en deux, en trois et puis en quatre. une fois les cris terminé, une fois que t'as senti la pression du monde abandonner tes frêles épaules de jeune fille restée forte trop longtemps, t'allume le joint que t'as pris la peine de préparer avant de partir. la flamme qui jaillis du briquet donne vie au trop blanc, tu trouverais peut-être ça beau si t'étais pas entrain de purger tout ce qui te passe dans la tête avec tes poisons rêveries. t'as déjà les pensées qui s'entre-mêlent, se déforment et se rassemblent, quand t'entends des pas.

tu tournes encore sur toi-même, t'évalue les alentours, ta came bien coincée entre tes lèvres, des nuages méduses s'envolant au-dessus de ta tête-lune. tu vois pas c'que tu cherche, la pénombre trop épaisse cache les ombres, les choses qui se cacherait dans la noirceur pour t'épier.

- vas-y sors de là.

un ton las. le sarcasme semblerait avoir quitter tes lèvres sous l'influence de la drogue. faut dire que ça change toujours trop de chose, la came, que ça ensevelis les plus grandes habitudes six pieds sous terre, bien souvent. t'attends debout sur les rails à scruter le moindre mouvement, quand la silhouette se détache enfin des ombres environnantes pour devenir visible à l'oeil humain. t'es peut-être lionne, t'es aussi humaine, tu mords mais t'as pas les super-pouvoirs. alors t'attends que ses pieds s'arrêtent devant toi, sans un mots lancer à tout vas, tu lui tends ce qu'il reste de ton joint, parce qu'au mieux tu sera pas toute seule perdue dans les étoiles comme une comète esseulée, parce qu'au pire, il refusera et s'en ira.


CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t751-les-rugissements?nid=1 http://souslesetoiles.forumactif.com/t754-lana-dommage-collateral#11263
team pomme d'amour
team pomme d'amour
avatar




"Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qui nous empêche d’en inventer un ?"


Messages : 70
Identité : kev.
Avatar : timothée.
Crédits : myself.

Points : 0
Âge : 21 années.
Occupation : offrir aux gens la possibilité d'admirer son maigre corps en l'échange de quelques fameux billets d'or.
Côté coeur : main droite.
Quartier : east vista.

MessageSujet: Re: 21 grammes | Tommi   Mer 31 Jan - 14:53


Depuis là-haut, dans ton appartement miteux, on dirait que tu voles. tu pourrais voler, sauter dans le vide et frôler les autres immeubles, les nuages de porcelaine et les avions irréels. le vent en coupe. tu t'agites et transpires. Tu perds contrôle au-dessus de cette masse industrielle. Tu ne sens plus ton corps, tu ne contrôles plus ton corps livide. Tu te perds, derrière toi les immeubles se sont enfuis. Les nuages se sont ternies et les avions n'envoient plus aucun signal. Quand tu perds de l'altitude, ta vie bascule. Tu ne sens plus aucun souffle te retenir et quand tu manques de toucher le sol.
Tu te réveilles.
Tu sursautes.
Dehors, le jour s'évade.
Tes mains se posent sur ton front humide.
Les draps, eux, le sont aussi.
Tu te lèves et regarde par la fenêtre.
Depuis là-haut tu peux apercevoir pratiquement toute la ville. Tu vois les toits et le soleil se coucher formant un halo de couleur arc-en-ciel. C'est à s'y méprendre, mais quand la lune vient poser ses valises en face de chez toi, tu pourrais la croquer. Le jour sombre et des milliers de lumières commencent à se dessiner sous tes yeux. La neige, que tu pensais être poussière, commence à s'agiter devant les lampadaires. Même dans le noir, ça t'éblouirait presque.
Sur le cadran de l'auto réveille, tu te rends compte que t'es en retard.

Tu cours sur les rails enneigés. La neige a marqué son territoire et toi tu sembles l'avoir perdu. Tu dessines un chemin sinueux juste derrière toi. Tu fais attention, tu pourrais glisser et ces rails abandonnés ne t'apportent aucune lumière. Le vent est glacial, tes lèvres commence à gercer. Tu trembles. Tu t'es vêtu de ce simple manteau d'automne, il ne se boutonne même plus alors tes bras te servent de fermeture. Tu avances bancale dans la pénombre.
Tu la cherches du regard, tu regardes même sur ton téléphone si tu lui as bien donné rendez-vous et si tu ne l'as pas encore rêvé.
Une silhouette se forme un peu plus loin. Ton corps hésite avant de te faire avancer. Tes bras se referment fortement sur ton manteau noir. Et les bruits que tu fais en écrasant les flocons blancs te trahissent. T'espères que c'est bien elle. Tes lèvres sont prises de spasme gênant.
Elle t'appelle. Tu reconnais sa voix immédiatement et tes lèvres cessent de se plaindre. Quelques volutes de fumée s’échappent de son esprit. Tes gestes ne sont plus bancales. Lorsque ses yeux commencent à apparaitre tu lui offres un sourire, t'es pas sûr qu'elle peut le voir alors tu t'approches d'elle.
Sans comprendre, tu récupères le joint qu'elle te tend. Tu pourras l'accompagner dans les étoiles comme ça. Tu tires et les cendres viennent noircir la neige à tes pieds.
- Elle est plutôt bonne. merci, en rejetant la bouffé de néant.
Tu n'as jamais su quoi penser de Nala et tu ne le sais toujours pas. Mais Nala a toujours été là.
- T'as reçu mon message ? Tu as ce que je t'ai demandé ?
Même si tu l'aimes bien, tu préfères te débarrasser vite d'un de tes vices.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t777-bambino-tommi http://souslesetoiles.forumactif.com/t790-tom-et-betelgeuse
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar

Messages : 78
Multicomptes : calypso névoa
Identité : niepotvin|écailles de lunes|alien babe|bleue amiante
Avatar : emily bador
Crédits : praimfaya|pando|morphine

Points : 17
Âge : vingt et un grammes
Occupation : vendeuse d'espoir volatile sous toutes ses formes
Côté coeur : le coeur ossements amouraché l'instant d'une nuit lorsque la solitude vient troubler l'obscure.
Quartier : night falls

MessageSujet: Re: 21 grammes | Tommi   Jeu 8 Fév - 18:52



► le poids d'une âme
21 GRAMMES
Nala & Tommi
ta vue s'est rajustée au fil des pas de l'homme, cadence assurée hésitante et c'est là que tu l'as reconnu, tommi, pas l'inconnu que tu croyais qu'il était. comme le poids tu monde qui tombes de tes épaules déjà lourdes comme si des planètes s'y raccrochaient. tu lui retournes son sourire, même si ça tire un peu ton épiderme, même si ça fait souffrir ton nez qui semblerait avoir désenflé dans la brise d'hivers. les flashback de la soirée d'hier te repasse en boucle dans la tête sans que tu puisses l'arrêter. ouais, t'as ce qu'il t'as demander, mais c'est bien tout ce qu'il te reste, parce qu'elle attendait chez toi, sa commande. parce qu'elle t'as pas été dérobée dans la rue, en même temps que ton portable et tes faibles économies. ton sang fait un tour, se remet à bouillir comme si ça venait d'arriver.

- j'ai ce qu'il te faut­ là-dedans.

mouvement de tête vers ton sac avant de retirer les bretelles de tes épaules pour faire passer le dit sac devant toi, ça prends un moment, peut-être une minute, voir deux avant que tu trouves la bonne commande, même si c'est pratiquement tout ce qu'il te reste, balthazar à toujours un petit quelque chose de nouveau en réserve. tu sors le sac plastique remplis, à ras bord, comme c'est tommi. les amis, tu leurs rajoute toujours un petit gramme de plus, t'as toujours fonctionner comme ça, même si ça t'avais pas toujours rapporter. t'attends l'échange, puis t'abandonne tes rêves volatiles aux mains de leur nouveau propriétaire qui se fera sans doute une joie de les consommés.

tu reprends le joint quand il te reviens, tu regardes le bout rougir à différents niveaux, différentes intensité au fil de tes aspirations brumeuses. tu rejettes la fumée mortuaire dans le ciel, la regarde se fondre avec les nuages avant de te retourner vers tommi, replacer le sac sur tes épaules, prendre une autre bouffée qui te brûle la gorge et les poumons, loin d'être habitués aux vapeurs poisons éphémères et de lui redonner le joint à moitié terminé. t'analyse les traits de ton ami, comme à ton habitude, tu regardes ses expressions face à la lueur de la lune.

- t'as l'air d'avoir couru dans toute la ville.

sourire amusé mi-sarcastique qui se dessine sur ton visage caramel, avec le ton mi-sérieux qui écorcherait n'importe quelles paires d'oreilles, t'espère qu'il le prendra pas mal, comme chaque fois que tes plaisanteries et tes phrases mal-formées s'échappent de ta bouche rougie.

CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t751-les-rugissements?nid=1 http://souslesetoiles.forumactif.com/t754-lana-dommage-collateral#11263
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: 21 grammes | Tommi   

Revenir en haut Aller en bas
 
21 grammes | Tommi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: CRESCENT HEIGHTS :: east vista :: Rails-
Sauter vers: