Bienvenue petite étoile Tu songes à te joindre à nous ? Pense à privilégier les groupes rigel et stella, car comme les étoiles filantes, ils se font beaucoup trop rares.


Partagez | 
 

 spider's stratagem (tommi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar


Messages : 304
Identité : alan, mal de nuit
Avatar : adrien sahores
Crédits : flightless bird, skate vibe

Points : 435
Âge : vingt-deux ans, c'est déjà beaucoup trop
Occupation : acteur à en devenir, jetsetteur, gosse de riche
Côté coeur : la bouche qui dit non, le corps qui dit oui
Quartier : orange grove

MessageSujet: spider's stratagem (tommi)   Lun 29 Jan - 9:03

aujourd'hui, rien ne va.
demain, rien n'ira mieux.

il est trois heures du matin, roméo vient de finir de se préparer. clope fumante accrochée à la bouche, il est assis dans son lit. lumière éteinte, les yeux condamnés à ne pouvoir regarder que le vide. au fond de sa tête, de son putain d'esprit, sa raison a décidé de mitrailler son envie. qu'est-ce que tu fous de ta vie roméo ? qu'est-ce que tu deviens ? il veut kodi, il va voir tommi. la seule chose qui rapproche ces deux personnes réside dans leurs genres respectifs, des mâles. tout deux n'ont rien en commun, l'un est goudron, l'autre est brise. roméo lui a donné un rendez-vous hier soir, vulgaire texto. comme à leur habitude, les deux garçons se retrouveront chez tommi. comme à leur habitude, les deux garçons se mettront en sous-vêtement, et se regarderont, s'examineront. roméo écrase sa marlboro et quitte la résidence st-clair.

il monte dans un taxi, direction l'est de la ville. étalé dans le siège de la bagnole, il relit ses échanges textuels avec tommi. il n'a jamais pu caresser sa peau, encore moins la goûter. il en a foutrement envie et c'est probablement la raison qui l'en empêche. perdition, le coeur ombreux et les pensées incertaines. roméo, il est en chute libre et il lui est impossible d'en évoquer les raisons à qui que ce soit. le taxi s'arrête, il est arrivé à la maison du diable. il fouille dans sa poche et donne quelques billets au conducteur avant d'en sortir. il monte les quelques marches devant l'entrée de l'immeuble et compose le code à l'entrée. la porte s'ouvre, il y rentre. angoisse. allez roméo, tu l'as déjà fait une fois. tu peux le refaire.

les deux gosses se sont rencontrés dans ce bar dont roméo ne se souvient plus du nom. un soir, en semaine. st-clair se noyait dans l'alcool avec l'une de ses copines. elle le caressait sous la table, discrètement, à l'abris des regards. elle savait y faire mais la verge de roméo ne répondait qu'à la vue de ce fantôme, ce fameux tommi. assis à quelques mètres, l'air rêveur, le corps maigre. c'est en fixant, scrutant sa bouche que roméo a pu se vider dans la main de cette idiote qui se pensait être une pro de la branle. si elle l'avait su. roméo est retourné plusieurs fois dans ce bar, dans l'espoir de revoir la jeune nymphe au corps masculin. rituel satanique. à chaque fois, il se rapprochait de lui d'une table. st-clair partait se vidanger dans les chiottes du bar. l'attraction était fatale. puis il a appris qu'il s'appelait tommi, et que face à quelques billets, il était facile de lui demander n'importe quel genre de service. le lendemain soir, roméo était chez tommi.

il toque à la porte, et rentre dans l'appartement. c'est petit, mal placé, peu éclairé. c'est pas bien beau. mais s'il le veut, roméo pourrait lui trouver un meilleur endroit. s'il le veut, roméo pourrait faire des miracles. bonsoir. chuchote-t-il doucement en apercevant la frêle silhouette. il sort de son manteau une enveloppe, garnie de billet. il le paie beaucoup trop, il le sait, il s'en fiche. il est certain que ça le fera taire. il la pose sur ce qui semble être une table. il retire ses chaussures et son manteau, qu'il entrepose dans un coin, à l'entrée. il vient s'asseoir sur le canapé en regardant son hôte. viens à côté de moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t796-how-soon-is-now http://souslesetoiles.forumactif.com/t816-dreams-made-flesh-romeo#13381
team pomme d'amour
team pomme d'amour
avatar




"Mais alors, dit Alice, si le monde n’a absolument aucun sens, qui nous empêche d’en inventer un ?"


Messages : 70
Identité : kev.
Avatar : timothée.
Crédits : myself.

Points : 0
Âge : 21 années.
Occupation : offrir aux gens la possibilité d'admirer son maigre corps en l'échange de quelques fameux billets d'or.
Côté coeur : main droite.
Quartier : east vista.

MessageSujet: Re: spider's stratagem (tommi)   Mer 31 Jan - 17:41

La fumée t'est montée à la tête.
Elle a cette odeur enivrante qui parfume tout ton appartement, c'est discret. Elle vient voiler les pièces et la tapisserie des anciens propriétaires, elle vient voiler tes pensées. Tu danses. La musique est muette et pourtant tu danses dans ton appartement. Seul dans le vide, tes mains caressent l'air et la fumée dominantes. Ton regard est fixé sur le plafond blanc. Tu pourrais le regarder pendant des heures, tu aimes sa pureté. Tu tournes, les bras en croix. Tu te sens léviter, t'es pas certain que tes pieds touchent le sol. Tes pieds ne touchent pas le sol. Au milieu de la pièce, il n'y a plus que ton corps et aucune autre forme de vie. Ton canapé a disparu et les fritures de la télévision aussi. Tu fermes les yeux et lorsque tu les ouvres à nouveau, tu es au sol, les mains griffées par le parquet, tu te mets à rire. Et tu mets à nouveau le joint dans ta bouche en serrant fortement tes lèvres pour qu'il ne s'enfuit pas.
Une volute de fumée s'évade et toi, t'essayes de t'accrocher au sol. Faudrait pas que tu atterrisses au plafond. Déjà que la terre n'est pas toujours belle à l'endroit, tu ne préférais pas la voir à l'envers.
Tu arrives à te relever. Si tu te verrais dans un miroir, tu auras de la peine pour l'être que tu es. Tu souffrirais de te voir ainsi. Tommi a besoin de s'évader pour garder ses pensées à quai. Tu te perdrais trop facilement, tu t'enfoncerais dans des gouffres intimidants.
Tu te dis que tu pourrais faire sans, que tu pourrais effacer ce vice de ta vie. c'est vrai. Tu ne te sens pas accro à cette beue et le jour où Nala s'en ira, de ta tête la beue s'en ira aussi. Tu l'espères fortement. C'est juste que quand il t'a contacté, t'avais besoin de faire ça. Il a un pouvoir sur toi ce gars, roméo. Tu n'es pas certain qu'il est bon pour toi, ou que ce soit un homme bien tout simplement. Mais, il est là, il fait partie de ton histoire et tu ne le regrettes pas.

C'est au moment où tu pensais à lui que la porte se met à vibrer. Tu as comme un sentiment de gêne et une timidité agaçante qui se loge au creux de ton esprit. La drogue ne fait presque plus effet, elle vient de se faire avaler par sa présence. Tu regardes l'horloge, il est trois heures passées.
Tu te mords les lèvres, il est là.
Il scrute du regard ton appartement, il fait toujours ça comme s'il le découvrait à chaque fois. Tu ne préfères pas imaginer ce qu'il en pense, tu es assez lucide pour le voir par toi-même.
- salut, que tu lui réponds.
Dans tes yeux, c'est un peu l'affolement, alors tu te claques mentalement. C'est vrai qu'il est plutôt beau et qu'il est impressionnant. Et que parfois, il te fait perdre tes moyens les plus rudimentaires. Tu portes ce short un peu juste pour toi et ce t-shirt blanc bien trop grand, et depuis qu'il est là, tu ne te sens plus à l'aide là-dedans.
Il pose l'enveloppe épaisse sur la table basse de ton salon, juste à coté du cendrier avec le toncar apparent de ton joint.
- Tu préfères pas...est-ce que je me déshabille maintenant ? hésitant.
Mais tu t'assois quand même à coté de lui. Tu prends l'enveloppe et tu l'ouvres sans en compter les billets, tu n'as pas besoin, il y en a suffisamment pour te mettre en tête que tu feras tout ce qu'il veut. Toujours avec tes limites, mais peut-être que ce soir tu pourras en franchir certaines. L'argent te fait te rapprocher de lui. L'argent te guide, tu n'a pas peur de l'avouer, de lui avouer. Tu poses l'enveloppe derrière un coussin et tu le regardes. Tu ne sais pas trop quoi lui dire.
- Tu veux faire quoi ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t777-bambino-tommi http://souslesetoiles.forumactif.com/t790-tom-et-betelgeuse
team coeur chocolaté
team coeur chocolaté
avatar


Messages : 304
Identité : alan, mal de nuit
Avatar : adrien sahores
Crédits : flightless bird, skate vibe

Points : 435
Âge : vingt-deux ans, c'est déjà beaucoup trop
Occupation : acteur à en devenir, jetsetteur, gosse de riche
Côté coeur : la bouche qui dit non, le corps qui dit oui
Quartier : orange grove

MessageSujet: Re: spider's stratagem (tommi)   Mer 7 Fév - 21:28

l'enfant vient s'installer aux côtés de roméo. ce dernier le scrute du regard, insistant, c'est dérangeant, il est dérangeant. tommi, il a un short bien trop serré et ça donne de mauvaises idées à roméo, il veut lui faire du sale. mais il n'en fera rien, tommi n'est pas kodi. ce n'est qu'un gamin dont il faut prendre soin, une poupée humaine, bien trop fragile et beaucoup trop jolie pour être abimée. tu veux faire quoi ? le bobo, il a envie d'une multitude de chose ce soir. il a envie de goûter à ce corps, et savoir à quel parfum il fonctionne. il a envie de le serrer dans ses bras et de ne lui faire que du mal. ne pose pas de question, ça me dérange. c'est ce qu'il redoute avec les putes, que ce ne soit pas naturel, trop mécanisé, trop planifié. cependant, il ne peut s'accorder aucune manière ce soir, certainement pas avec un garçon. roméo, il glisse sa main sur la cuisse de tommi et il y fait des va-et-vient, ça s'apparenteraient presque à des caresses mais c'est fait avec tant de maladresse qu'il est difficile d'y voir un point commun. je déteste être dérangé. murmure-t-il froidement avant de retirer du canapé. debout, face au fantôme, il retire un à un ses vêtements, lentement, car rien ne presse, car ce soir, le temps leur fait une offrande. il tâche, évidemment, à garder son slip blanc de la marque versace. la plupart des nanas trouvent que c'est ringard les slips, ça l'est probablement mais roméo y trouve un côté vintage et rétro qu'il chérit beaucoup. il tourne gauchement sur lui même, subitement gêné. terriblement gêné. tu me trouves attirant ? demande-t-il de manière rhétorique. roméo, il est pas aveugle, il sait qu'il est pas trop moche et pas trop mal foutu. il aurait aimé être plus grand mais il n'est à plaindre, il n'est pas gros.

il s'assied à côté de son amant d'une nuit et s'aventure à lui retirer son t-shirt blanc. ample et moche, il a des allures de haillon. tommi, il a le torse perlé de grains de beauté, il a la peau si pâle que roméo en sentirait presque l'odeur de la fumée de bois. ce n'est pas désagréable. retire ton bas. le silence est brisé, l'ordre est donné. roméo s'enfonce dans le canapé, le regard porté sur l'angelot, dans l'attente de son spectacle. la main posée sur le bon endroit, pour cacher la rigidité apparente, celle qui ne demande qu'à être libérée du sous-vêtement. la lumière tamisée s'amuse à voiler ce genre de détail, ce qui rassure le gosse st-clair. le garçon s'abaisse vers son pantalon pour y dérober le paquet de cigarette débordant de la poche. il en porte une à ses lèvres et la grille avec le regard dévoreur, avec l'envie d'être dévastateur. lève-toi, je te regarde. le spectacle peut alors commencer. roméo a tout l'air d'un mac, tommi a tout l'air d'une pute. à l'image de leur relation.

alors le gamin, il la mate sa pute. il la mate se désinhiber sous la mélodie du silence. la fumée de sa clope envahit la pièce. on y voit bientôt plus rien et c'est peut-être mieux comme ça. il prend le bras de tommi et le tire afin de le faire tomber sur lui. désormais assis sur lui, roméo le serre dans ses bras, contre lui. son corps est froid et doux, pas comme celui de kodi. tommi n'est pas kodi. alors il le serre d'avantage, il le bloque dans ses bras musclé, si fort. arrête de penser à kodi roméo, tu vas faire bobo à tommi. il a les poings qui se serrent le st-clair. c'est que ça fait mal de ne pas pouvoir être avec son dealer.

roméo, t'es taré.
roméo, tu fais flipper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souslesetoiles.forumactif.com/t796-how-soon-is-now http://souslesetoiles.forumactif.com/t816-dreams-made-flesh-romeo#13381
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: spider's stratagem (tommi)   

Revenir en haut Aller en bas
 
spider's stratagem (tommi)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
sous les étoiles. :: CRESCENT HEIGHTS :: east vista :: Logements-
Sauter vers: